J’ai récemment réalisé un impact assessment pour Creators for Good, et j’ai appris énormément au travers de ce process !

Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec toi mon principal apprentissage, qui pourrait t’éclairer sur ton propre succès potentiel.

Je vais aussi te partager un nouvel outil pour t’aider à mapper ton impact (peu importe le stade d’avancement de ton projet, en ce qui me concerne par exemple, si j’avais fait ce travail plus tôt dans mon aventure entrepreneurial, cela aurait changé pas mal de chose pour l’impact de mon business !)

#1. Pourquoi mesurer l’impact de son entreprise ?

D’abord, pour calculer son impact, on ne peut pas se baser que sur sa situation financière (ça c’est le système métrique traditionnel, des entreprises à « double bottom line »).
On doit aussi regarder son impact : les vies qu’elle change, comment elle contribue à faire évoluer la société en mieux… mais comment mesurer ça ?!
Pour autant, il est super important de mesurer son impact – sinon comment savoir si cela « fonctionne » ?!

« Ce qu’on ne peux pas mesurer, ne peux pas se manager »
— Peter Drucker

Quand j’ai commencé mon aventure entrepreneurial, je me suis dit que je répondrais à cette question plus tard. Je me suis dit que mesurer son impact était une tache que j’ajouterai à ma to-do quand j’aurai effectivement commencé à avoir un impact significatif… et j’ai réalisé plus tard que ne marche pas comme ça, c’est l’inverse qu’il vaux mieux faire !

Plus tu es clair sur l’impact que tu souhaites créer, plus il te sera facile de trouver ton focus pour aller dans la bonne direction !

Je pense que c’est un sujet qui n’est pas assez abordé dans le monde de entrepreneuriat social (ou quand c’est le cas, cela reste au niveau de la théorie et n’est pas vraiment utile ou applicable pour des dirigeants de TPE comme toi et moi).

Il y a une chose qui a fait une grande différence pour moi, c’est la découverte de la méthode « Theory of Change », ou Théorie du Changement en VF ;).

Non seulement cela peut t’aider à redéfinir la mission de ton entreprise, mais aussi, et surtout, t’aider à clarifier ce sur quoi tu devrais vraiment te concentrer.

>> Le focus est ce qui t’aide à consacrer ton temps précieux aux activités les plus importantes (celles qui ont le plus d’impact!). Et parce que, en tant qu’entrepreneur, le temps c’est de l’argent, la Théorie du Changement, c’est de l’OR !

Voici à quoi ressemble la mienne :

Theorie du changement

 

Avant de définir ma Théorie du Changement…

Je mesurais principalement la satisfaction de mes clients. Je n’avais jamais pensé à un moyen de mesurer mon impact actuel, et j’avais donc une vision à court terme.

La vérité, c’est que j’avais un taux de satisfaction de 100% (ce qui semble très bien – et est bon pour le moral – mais n’aide pas du tout à voir ce qui doit être amélioré ;) )

Je ne m’en suis pas rendu compte, mais je mesurais en fait l’outcome de mes programmes, pas leur impact réel !

Une fois que je l’ai définit, j’ai réalisé que…

Je ne pouvais pas simplement regarder la satisfaction ou le bonheur de mes clients… il fallait aussi regarder des résultats tangibles que mes services avaient sur leur aventure entrepreneurial + non seulement pendant leur programme, mais aussi après !

J’ai mesuré mon « véritable » impact au cours de l’été et voici ce que j’ai trouvé :

1 an après la fin de leur programme, la situation entrepreneuriale / professionnelle de mes clients est la suivante :

  • 82% continuent toujours leur activité (wouhou ! La plupart des entrepreneurs non-accompagnés laissent tomber au cours de la première année, donc c’est une super nouvelle !)
  • 10% sont toujours entrepreneurs, mais travaillent sur un business différent (certains ont fait des itérations, d’autres se sont associés avec une ou plusieurs personnes)
  • 8% sont redevenus des employés à temps plein (et même s’ils sont heureux comme ça, je le compte comme un échec pour l’impact à long terme de Creators for Good !)

Cela m’a pris du temps de trouver le meilleur KPI pour mesurer mon impact, mais cela vaut vraiment le coup ! Je suis maintenant bien plus au clair sur la mission de Creators for Good…

Mon plus grand apprentissage a été : approfondir le profil de ceux qui ont vraiment réussi par rapport à ceux qui ont abandonné et sont retournés en entreprise.

Je ne l’aurais jamais trouvé si je n’avais pas mesuré mon impact correctement !

Cela a complètement changé le type de personnes que je recrute dans mes programmes, ainsi que certains des outils que je développe pour eux. Un veritable g.a.m.e. c.h.a.n.g.e.r.!

 

#2. Ce que mesurer l’impact m’a appris… sur mes clients « idéaux » !

Donc quand, pour la première fois en 3 ans, j’ai pris le temps de regarder de près les résultats de mes clients APRES qu’ils aient suivis mes programmes, j’ai réalisé que tous ceux qui avaient réussi à continuer leur activité plus d’un an après avoir suivi l’un de mes programmes avaient tous quelque chose en commun.

Peux-tu deviner ce que c’est ?

  • Leur business model (service vs. product) ?
  • Un mari (ou une femme !) riche pour les aider ?
  • La taille de leur équipe ? Le fait de travailler avec un co-fondateur ?
  • La beauté de leur site internet ?
  • Des gènes d’entrepreneur dans leur famille ?
  • Leur accès à assez de ressources ?
  • Leur environnement légal (qui soit friendly pour les entrepreneurs sociaux) ?

Et bien…

(Roulement de tambour)

Rien de tout cela !

En fait, LA chose que mes clients qui réussissent ont en commun est le fait qu’ils travaillent tous à temps plein pour leur entreprise comme source de revenu principal (ou à temps partiel avec une réele deadline et l’ambition claire d’aller vers un temps plein).

Au-delà d’avoir beaucoup plus de temps qu’un employé à temps partiel / temps plein, je crois que ce trait commun montre que ce sont les personnes les plus engagées, celles qui mettent vraiment toutes les chances de leur côté sans construire de plans B « au cas où », qui sont celles qui réussissent le plus.

Encore une fois, ces personnes peuvent avoir un environnement difficile, un site Web imparfait, un marché compliqué, etc. Mais rien de comparable par rapport à leur engagement personnel.

Quelle est LA leçon à retenir ?

Je ne dis pas que tu dois quitter ton travail demain ;)

OU que si tu es à plein temps, le succès t’est garanti !

MAIS, même si tu as besoin d’un travail à temps partiel pendant un certain temps, fait attention qu’il ne te dévie pas du fait d’être pleinement dévoué à ton business.

Comme le dit si bien l’une de mes mentors, Carrie Green :
« Le succès n’arrive pas par accident ».

Tu ne peux simplement essayer et croiser les doigts pour que ça marche. C’est à TOI et toi seul de faire en sorte que cela marche !

Sens-toi libre de me faire ton retour par commentaire ci-dessous sur tes sentiments par rapport à tout ça ;)

#3. A toi de jouer : comment mesurer l’impact de ton activité (en moins de 2 heures)

>> L’un des meilleurs moyens pour être sure que ton entreprise soit un succès, c’est de donner des résultats tops à tes clients.

Lorsque tu fais de ton mieux pour fournir une prestation de grande qualité grâce à tes solutions (produit ou service) ET lorsque cela crée des résultats tangibles et impactants pour tes clients, tu sais que tu tiens quelque chose !

Et comme le dit le proverbe : « Ce à quoi tu porte attention, grandit », et donc prendre le temps de te concentrer sur ton impact et trouver les bons KPI à mesurer contribuera grandement à assurer la durabilité de ton initiative (à la fois sur le plan financier et sur le plan de l’impact !).

Un bon moyen de commencer est de mapper ton impact.

J’ai tellement aimé la façon dont la « Theory of Change » m’a aidé à mapper le mien, que j’ai créé un document de travail à compléter pour que tu puisses faire le tien :

outil mesure impact

Clique sur l’image faire ta demande & recevoir l’outil par email !

J’espère que tu trouveras cet outil utile.

Qui sait, cela va peut être même changer la façon dont tu déploies ton impact et / ou dont tu le délivres !

Enjoy !

solene_signature


Je suis curieuse de connaitre ce que tu vas découvrir concernant ce qui fait le succès ou pas de TES clients par rapport à ce que tu leur proposes !
Dis moi dans les commentaires ci-dessous ce qu’il en est ! 


lwt-cropped-photo

Solène est la Chief Empowerment Officer de Creators for Good.

Elle a développé une méthode qui permet aux Citoyen.n.e.s du Monde de lancer et faire grandir leur propre activité porteuse de sens depuis n’importe où sur la planète – et sans avoir besoin d’investisseurs ou de support gouvernemental.
En savoir plus !

A qui dois-je envoyer l'outil ?

On ne t'enverra jamais de spams, promis ! Powered by ConvertKit

Tu veux créer ET un impact positif ET des revenus conséquents ?

Ce dont tu as besoin, c'est d'un Business Model Durable !

Et je peux t'accompagner à créer celui qui te corresponds à 100%, grâce à mon cours GRATUIT par email - en 10 jours​

  • Définis ton propre Business Model Durable
  • Pas-à-pas, avec des exemples concrets et des conseils pour passer à l'action
  • En 10 jours, soit enfin clair & motivé à lancer ta propre activité durable !
x