Lorsqu’on est entrepreneur, le bien-être de notre activité est souvent entièrement dépendant de notre propre bien-être.

Un coup de mou ? On a l’impression de ne plus arriver à rien, de devoir se forcer pour tout et des pensées limitantes commencent à se former dans notre cerveau : « Tu vois, tu n’y arrives pas, tu es nulle, comment as-tu pu croire que tu étais assez solide pour gérer un business ?! ».

Un coup de boost ? C’est reparti pour un tour, on est tout sourire, sur tous les fronts, et comme par magie de belles opportunités se présentent à nous !

Ca te parle ?

Dans cet article, Julie Katz, coach de vie spécialisée dans l’accompagnement des femmes, te livre ses 3 conseils clés pour prendre soin de soi et de son activité et donner à son business le meilleur de soi-même à chaque instant.

Conseil #1 pour prendre soin de soi : Ecoute-toi et respecte tes besoins

Ecoute ton corps, c’est une mine d’or. Il t’envoie sans cesse des informations. Savoir l’écouter s’apprend. Accepter d’honorer et de respecter sa sagesse aussi.

Tu as un rendez-vous important demain et tu te sens stressée ? N’ignore pas ce stress, au contraire soi curieuse et explore-le !

Que ressens-tu physiquement ? Qu’est-ce que ton corps essaye de te dire ? Est-ce plutôt un stress positif, qui révèle combien cet entretien est important pour toi, ou une sensation désagréable de faire fausse route ?

Prendre soin de soi c’est également traiter les symptômes, car ils sont eux-mêmes un facteur de stress !

Qu’est-ce que tu peux faire pour te sentir mieux, maintenant ? Faire une pause et respirer profondément ? Prendre un médicament ou une huile essentielle qui te soulage ? Boire un grand verre d’eau ?

Ton corps sait ce dont il a besoin, écoute-le !

Ecouter ton corps c’est également ne pas forcer quand tu as l’impression de lutter pour avancer sur ta to-do-list, mais plutôt faire une pause, observer ce qui se passe et identifier là encore ce dont tu as besoin pour retrouver de la fluidité.

Plus tu t’écouteras, mieux tu te connaîtras et plus tu seras consciente de tes besoins. Respecter et honorer ces besoins à chaque instant est LA clé n°1 pour que toi et ton activité vous portiez bien sur le long terme.

Ecoute ton intuition aussi : cette petite voix qui sait ce qui est bon pour toi. Celle que tu as peut-être déjà regretté de ne pas avoir écoutée, justement.

La principale difficulté est de distinguer cette petite voix-là de la multitude d’autres voix qui se font entendre dans ton cerveau (dont celles de tes peurs, on y reviendra). Mais au fond de toi, je suis sûre que tu sais de quelle petite voix je parle…

Apprends à la repérer, à l’écouter, à lui faire confiance et à t’appuyer dessus pour avancer avec plus de fluidité.

Conseil #2 pour prendre soin de soi : Fais de ton travail une activité sacrée

Tu es indépendante : tu n’es pas obligée de considérer ton activité comme un « travail » (du latin tripalium, instrument de torture utilisé pour punir les esclaves…) ni de travailler dans un lieu froid et dénué d’âme.

Tu es une entrepreneuse du changement : ton travail est une mission dont tu te sens investie et qui est de la plus haute importance pour toi.

Prendre soin de toi c’est aussi honorer cette mission, t’honorer pour en être porteuse et rester connectée à l’âme de ton activité en mettant du coeur dans ce que tu fais.

Tu peux commencer par imprégner ton lieu de travail de cette énergie-là ! Par en faire un espace sacré, où tu as plaisir à entrer et où tu te sens inspirée parce que tu ressens tout de suite cette connexion entre ta mission, ton coeur et ton âme.

Décore-le avec des bougies, des plantes vertes, des affiches aux couleurs de ton activité, des citations qui t’inspirent, tes éventuels porte-bonheurs, ton tableau de visualisation si tu en as un ou toute autre chose qui te met dans les bonnes conditions pour mettre tout ton coeur dans ce que tu fais.

Tu peux également introduire des rituels dans ta routine. Des petites choses que tu fais tous les jours, ou toutes les semaines, et qui te permettent de te sentir centrée, alignée, inspirée… à toi de voir quelle intention tu y mets.

Ca peut être tenir un journal et y écrire tous les matins avant de commencer, faire du yoga pour lier corps et esprit et être pleinement présente dans ce que tu fais, méditer pour faire le vide ou observer tes pensées, écrire tes gratitudes où tes réussites chaque soir avant de terminer… Là encore, c’est à toi d’être connectée à tes propres besoins pour savoir ce qui te fait du bien et te donne de l’énergie.

Mon petit truc à moi : lorsque je termine ma journée de travail, je fais résonner mon bol tibétain une, deux ou trois fois en fonction de mes besoins, et je fais attention à écouter le son jusqu’à ce qu’il s’évapore totalement. Cette méditation éclair me permet de faire la transition entre travail et famille avant d’aller chercher mes enfants à l’école, et cela fait une réelle différence !

Conseil #3 pour prendre soin de soi : Dis non à l’auto-sabotage!

Ah, cette petite voix qui nous rend la vie dure: celle de ton (ou tes) saboteur(s) intérieur(s)!

La première étape pour dire non à l’auto-sabotage, c’est de repérer le moment où la machine se met en route.

Par exemple, le moment où tu passes de la gestion d’une situation objectivement difficile (« ma stratégie de communication n’a pas fonctionné comme je le voulais ») à une généralisation sur tes capacités à gérer ton business (« c’est toujours pareil avec moi, je suis nulle, je n’y arriverai jamais !»).

Lorsque ton mental commence à générer ce type de pensées, rappelle-toi tout d’abord que ce ne sont que des pensées et que tu n’es pas obligée d’y adhérer.

Tu peux choisir de faire mentalement un pas en arrière et d’observer ce qui se passe en toi.

Demande-toi alors quelle est la partie de toi qui s’exprime à ce moment-là (a priori une peur ou ta critique intérieure) et rappelle-toi que ce n’est que l’une des énergies que tu portes en toi.

A côté de cela tu as aussi ton intuition (cette voix qui te porte et qui t’a donné la force et la motivation de lancer ton activité), et bien d’autres voix qui s’expriment en toi et dont le volume se fait plus ou moins fort en fonction des circonstances. En fait, tu es bien plus grande que tes peurs !

Une fois cette distance prise, accueille ton saboteur et essaye de comprendre son message: de quoi essaye-t-il de te protéger ? Tu pourras ensuite trouver les bons mots pour le rassurer, faire baisser son volume et continuer à avancer (« je sais que tu as peur que j’échoue et essayes de me protéger de la honte et du désespoir, mais moi je suis déterminée à avancer parce que je crois profondément en mon projet »).

Plus tu approfondiras ta connaissance et ta compréhension de toi, plus tu seras capable de gérer tes saboteurs et de te recentrer rapidement, avec bienveillance.

En un mot, prendre soin de toi c’est te connaître, t’écouter et te respecter, en toutes circonstances !


Julie KatzArticle proposé par Julie Katz, fondatrice de Julie Katz Coaching

Julie Katz est coach en développement personnel et professeur de Qoya. Elle aide les femmes qui ressentent un manque dans leur vie, ou qui ne se sentent pas tout à fait à leur place, à se reconnecter à leur sagesse intérieure pour retrouver sérénité, équilibre et épanouissement.
www.juliekatzcoaching.com

Julie été accompagné au sein du programme Bloom for Good afin de valider et lancer son activité à impact positif. A cette occasion, Solène en a appris plus sur son approche inspirante, et lui a proposé de devenir contributrice pour le blog de Creators for Good !


lwt-cropped-photo

Solène est la Chief Empowerment Officer de Creators for Good.

Elle a développé une méthode qui permet aux Citoyen.ne.s du Monde de lancer et faire grandir leur propre activité porteuse de sens depuis n’importe où sur la planète – et sans avoir besoin d’investisseurs ou de support gouvernemental. En savoir plus !

Tu veux créer ET un impact positif ET des revenus conséquents ?

Ce dont tu as besoin, c'est d'un Business Model Durable !

Et je peux t'accompagner à créer celui qui te corresponds à 100%, grâce à mon cours GRATUIT par email - en 10 jours​

  • Définis ton propre Business Model Durable
  • Pas-à-pas, avec des exemples concrets et des conseils pour passer à l'action
  • En 10 jours, soit enfin clair & motivé à lancer ta propre activité durable !
x