Sophie a tout d’une Entrepreneure Multipotentielle. Elle s’intéresse à plein plein de sujets : la photo, l’écriture, le blogging, les voyages, la spiritualité, l’écologie, les cercles de femmes…. une vraie exploratrice ! Et si tu regardes les livres dans sa bibliothèque tu comprends vite qu’elle est très curieuse.

Il y a quelques mois, après un burn out, elle a décidé de quitter son job salarié pour créer son activité à elle.
L’objectif : être libre de faire ce qu’elle veut, avec qui elle veut, comme elle veut.
Avoir le temps d’apprendre, explorer, expérimenter, puis transmettre le tout avec amour auprès de ses clients pour les aider. Le rêve de toute Entrepreneure multipotentielle !

Mais rapidement, elle se retrouve de nouveau en suractivité.
Avec une casquette de photographe, une autre de formatrice pour bloggeuses, une autre d’animatrice d’ateliers écolos, une autre d’animatrice de cercles de femmes… elle a l’impression de courir partout, de nouveau !

…. Et puis elle a le sentiment de disperser son énergie.
Elle a créé plusieurs activités pour séparer ses différentes casquettes et elle perd un temps fou à communiquer dans toutes les directions.

… Et elle se rend compte qu’elle ne gagne pas assez d’argent pour que son activité soit viable. Pas assez pour avoir de quoi vivre et encore moins d’investir pour développer ses activités (elle aurait bien besoin d’un nouvel appareil photo et d’un site internet par exemple). Elle a peur de devoir redevenir salariée faute d’argent.

… Elle a aussi l’impression de ne pas être à sa place. Pas une vraie spécialiste. Pas super pro face aux “vrais” photographes, animateurs, formateurs… qui n’ont qu’une activité, qui vont “au bout des choses”…

Tu te reconnais en Sophie ?

Dans cet article, Lidy Zulke-Trokhatcheff, fondatrice de La Petite Fourmilière et mentore pour les exploratrices qui veulent changer le monde, sans s’oublier en chemin, te partage 3 clefs pour mettre ton énergie au bon endroit.

Clé #1 –  Clarifie ton mode de fonctionnement pour mieux l’accepter

Tu es intéressée par de nombreux domaines, sans exceller dans aucuns.
Tu as envie d’explorer de nombreux sujets, tous en même temps ou vague après vague ( certaines vagues qui peuvent durer quelques années).
Tu ne te sens pas de vocation particulière. Mille métiers t’ont donné envie mais tu vois bien que tu t’ennuies (plus ou moins) rapidement.
Le mot “choisir” fait partie de ceux que tu déteste le plus car il résonne avec “renoncer” pour toi.
Tu alternes entre des moments de boulimie d’apprentissage et l’ennui le plus intersidéral. ;)

Et tu te demandes ce qui cloche chez toi.
Et bien rien !

C’est simplement que tu es une multipotentielle qui cherche à rentrer dans le moule d’une spécialiste, qui elle est une experte de son domaine.

Et ce n’est ni mieux ni pire d’être multipotentielle.
C’est juste différent ! Et tellement complémentaire !

La première des qualité des multipotentielles, c’est leur créativité. Une créativité qui peut se traduire à travers l’art et l’artisanat, bien sûr, mais aussi de manière plus subtile. Car les multipotentielles crééent du nouveau à l’intersection des différents domaines qu’elles explorent.

Si elles s’y autorisent !
C’est à dire si elles acceptent d’être ce qu’elles sont et qu’elles arrêtent de s’obliger à se spécialiser.

Et c’est là que la magie opère.
En acceptant d’aller butiner dans tous les domaines qui les intéressent, en acceptant leur curiosité naturelle, ce qui les met en mouvement, les multipotentielles offrent au monde ce qu’elles ont de plus beau : ce regard croisé, qui fait se rencontrer des domaines jusqu’alors cloisonnés.

Et lorsque des multipotentielles qui s’autorisent à butiner rencontrent de brillants spécialistes passionnés par leur domaine, ça donne naissance à des collaborations absolument incroyables !

Clé #2 – Mets en lumière le fil rouge qui relie ce qui t’anime

Pour s’autoriser à assumer sa curiosité, on a parfois besoin de voir la cohérence entre tout ce qui nous anime.
Pour soi-même déjà : pour se donner de la clarté et de la confiance pour ensuite avancer vraiment. (plutôt que d’avoir l’impression d’appuyer sur l’accélérateur et le frein en même temps ^^)
Et puis aussi pour les autres : pour communiquer sur ses projets en étant comprise, en attirant à soi les bonnes personnes, celles qui cherchent notre regard croisé.

Pour toutes ces raisons, je te conseille de mettre en lumière le fil rouge de que ce qui t’anime. Le dénominateur commun, qui s’exprime dans les différents domaines qui t’intéressent. Pour ça, regarde quels sont les domaines qui t’intéressent et t’ont intéressés. Qu’est-ce qui les rassemble ?

Le fil rouge de Sophie par exemple, c’est d’aider les autres à exprimer, de la manière la plus libre possible, leurs envies profondes.
Aujourd’hui elle utilise la photographie, l’écriture, les cercles de femmes, les voyages… pour remplir sa mission. Mais demain elle passera peut-être à la poterie, à la vidéo ou qui sait, la thérapie !

Crois-moi, il y a une cohérence derrière ce qui t’anime, même si tu ne la vois pas aujourd’hui.
De la même manière, lorsqu’un domaine perd de son intérêt pour toi, ce n’est pas que tu es feignante ou versatile… c’est simplement que tu as trouvé ce que tu cherchais. ;)

Clé #3 -Entoure-toi de personnes qui t’inspirent et te tirent vers le haut

Je ne sais pas toi, mais moi je vois à quel point ça m’aide d’avoir mon réseau écolo pour me motiver et me soutenir dans les nouvelles démarches que je veux mettre en place (que ce soit le zéro déchets, la permaculture, les transports peu polluants…).
Je sais que si je n’étais entourée que de personnes qui consomment sans se poser de questions ça me coûterait bien plus d’efforts pour m’y mettre.

Idem pour mon réseau d’entrepreneur.e.s.

Il ne s’agit pas de replis ou d’entre soi. Il s’agit de s’entourer de personnes qui nous inspirent, nous donnent de l’élan, nous font voir que OUI, ce qu’on vise est possible.

  • Lorsque tout le monde autour de toi consomme bio et de saison, c’est ta norme.
  • Lorsque tu es entourée entrepreneures qui kiffent leur job, aident vraiment leurs clients, ont du temps pour leur famille et qui gagnent bien leur vie… c’est ta norme aussi !

De la même manière, si tu t’entoures de multipotentiel.le.s qui veulent assumer leur manière d’agir… tu verras que ce sera encore plus facile pour toi de le faire aussi.

Et quand je dis “entourer”, ça peut être dans ton réseau proche, ou en suivant des personnalités inspirantes sur les réseaux sociaux ou via leur newsletter pour commencer, travailler avec elles et même pourquoi pas devenir amies.

Si tu cherches des personnes inspirantes qui ont créé des activités qui leur ressemble, je t’invite à découvrir les interviews de femmes passionnantes que je publie sur mon blog.

La bonne nouvelle, c’est qu’avec l’entreprenariat, tu n’es absolument pas obligée de rester dans les cases “métiers” si tu t’y sens à l’étroit.

Etre entrepreneure multipotentielle est une chance à exploiter ! Tu peux créer ton propre cadre, inventer une activité qui te ressemble, qui évoluera, comme toi, à l’intersection de plusieurs domaines. Une activité durable, dont tu ne t’ennuieras jamais et qui aidera vraiment tes client.e.s !


Témoignage LidyArticle proposé par Lidy Zulke Trokhatcheff, fondatrice de La Petite Fourmilière

Lidy Zulke-Trokhatcheff accompagne les femmes qui veulent changer le monde sans s’oublier en chemin. Des femmes curieuses et engagées, qui portent des projets solo ou collectifs et qui veulent mettre leur énergie au bon endroit pour éviter la dispersion et l’épuisement. Elle partage également des interviews et ressources inspirantes sur son blog.

Lidy a été accompagnée au sein du programme Up’Level for Good afin de structurer le déploiement de son activité. A cette occasion, Solène en a appris plus sur son approche inspirante, et lui a proposé de devenir contributrice pour le blog de Creators for Good !


lwt-cropped-photo

Solène est la Chief Empowerment Officer de Creators for Good.

Elle a développé une méthode qui permet aux Citoyen.ne.s du Monde de lancer et faire grandir leur propre activité porteuse de sens depuis n’importe où sur la planète – et sans avoir besoin d’investisseurs ou de support gouvernemental. En savoir plus !

Tu veux créer ET un impact positif ET des revenus conséquents ?

Ce dont tu as besoin, c'est d'un Business Model Durable !

Et je peux t'accompagner à créer celui qui te corresponds à 100%, grâce à mon cours GRATUIT par email - en 10 jours​

  • Définis ton propre Business Model Durable
  • Pas-à-pas, avec des exemples concrets et des conseils pour passer à l'action
  • En 10 jours, soit enfin clair & motivé à lancer ta propre activité durable !
x