En tant qu’entrepreneur.e, nous avons tant de choses à gérer et à faire :

  • Concevoir le produit/service qui changera la vie de nos clients,
  • Mesurer et ajuster l’impact de notre solution,
  • Maximiser l’efficacité de notre marketing et de nos ventes,
  • Gérer les aspects juridiques et comptables de notre activité,
  • Etablir des relations avec les médias,
  • Créer une équipe (ou pas ?!)
  • …tout en gérant notre temps, notre énergie, l’équilibre entre notre vie professionnelle et personnelle, nos attentes familiales ET en gérant nos blocages et croyances limitantes lorsque nous quittons notre zone de confort (au quotidien).

N’importe qui se sentirait submergé.
En réalité, la plupart des gens le sont !

L’entreprenariat n’est pas un sprint, c’est plutôt un marathon. La manière dont tu gères tes ressources (temps, argent, énergie, créativité…) est primordiale si tu ne veux pas avoir à abandonner à mi-parcours.

Pour éviter de t’épuiser – ou d’être déçu.e de toi-même et de tes résultats lorsqu’ils sont plus lents que ce que tu avais initialement prévu – il est essentiel de trouver ton rythme entrepreneurial.

Et il n’a pas besoin d’être régulier !

En effet : tu n’es pas obligé.e de tout faire, en permanence.

En vérité, dans la nature tout est cyclique. Tout comme nous ne devrions pas nous attendre à ce que l’économie produise une croissance rapide et illimitée, nous ne devrions pas nous attendre à ce que nos activités soient toujours en mode accéléré. C’est simplement néfaste, non durable et franchement pas agréable !

Et si au lieu de cela, tu pouvais prendre le temps d’honorer chaque phase de ton développement commercial, sans pour autant te précipiter à la prochaine étape ? Et si tu prenais le temps de bien faire les choses au lieu de les faire rapidement ? Et si tu pouvais juste accueillir et te sentir satisfait.e à chaque étape du chemin, au lieu de toujours traquer la prochaine tâche sur ta to-do list ?

Voici ce que nous enseigne les quatre saisons de la nature.

La nature est abondante et durable, pourtant elle n’est pas « toujours en pleine croissance ». Elle a des phases de repos, des phases de préparation, des phases de croissance et des phases de récolte.

L’Hiver – Régénération

La première saison de l’année est l’hiver. La nature semble immobile, les journées sont courtes et paisibles. C’est le moment de se reposer et de se régénérer avant l’arrivée du printemps.

En tant qu’entrepreneur.e, il est essentiel de ne pas se précipiter et de faire l’impasse sur cette saison importante : il faut prendre le temps de célébrer ce qui a été, de se ressaisir, de se renouveler et de faire un peu d’introspection afin de bien cibler ses intentions pour les mois à venir.

La plus grosse erreur à éviter à ce stade est d’essayer de passer à l’action sans avoir d’abord construit ses fondations. Il peut s’agir par exemple d’essayer de créer son site web avant d’avoir testé et validé son produit/service, ou de chercher des clients avant d’avoir d’abord défini clairement sa propre vision.

Printemps – Ensemencement

Puis vient le printemps, une saison de renaissance. La nature se remet à bourgeonner, les feuilles et les fleurs poussent et fleurissent. Les plantes sont semées et les premiers fruits commencent à faire leur apparition.

En tant qu’entrepreneur.e, nous devons nous rappeler que dans la nature, les fleurs fleurissent au printemps UNE PAR UNE et que chaque semaine fait place à de nouvelles possibilités… C’est le moment idéal pour planter ta prochaine graine, mais tu dois éviter de les planter toutes au même endroit et simultanément ! Il est primordial de ne pas se précipiter et d’oublier cette saison importante : il faut prendre le temps de prendre soin de chaque graine, de les arroser tous les jours et respecter leur propre rythme de floraison (même si elles ne ressemblent qu’à un petit bulbe au début… elles finiront par éclore ! )

La plus grosse erreur à éviter à ce stade est de passer à l’action sur tous les fronts et d’oublier d’arroser les graines / d’honorer le temps dont elles ont besoin pour fleurir. Ce serait, par exemple, lancer 5 services en même temps alors que tu n’as même pas eu plusieurs clients grâce au premier.

Été – Rayonnement

L’été est la saison avec les jours les plus longs. Les fruits et les récoltes mûrissent grâce à la présence abondante du soleil, tandis que l’eau se raréfie.

En tant qu’entrepreneur.e, cette saison est le bon moment pour briller de mille feux, diffuser largement son message et transformer la floraison initiale en de gros fruits juteux. Il est donc primordial de ne pas s’épuiser en cette saison importante : la gestion de l’équilibre entre vie professionnelle et personnelle ainsi que la recherche des moyens les plus efficaces pour briller sont la clé pour ne pas gâcher ses récoltes.

La plus grosse erreur à éviter à ce stade est de passer à l’action sur tous les fronts, sans méthodologie ni cadre permettant de transformer une piste en prospect, et un prospect en un client heureux. Ce serait par exemple être présent sur 5 plateformes de médias sociaux différentes et n’avoir ni l’énergie ni le temps d’entretenir de véritables relations qualitatives, ou passer tellement de temps sur les médias sociaux que tu renonces à l’envoi de tes newsletters (spoiler : les gens achètent une fois qu’ils apprennent à te connaître, t’apprécier et à te faire confiance. Priorité donc au mailing !).

Automne – Récoltes

L’automne est la saison durant laquelle la plupart des cultures peuvent enfin être récoltées. Il est temps de faire ses provisions pour l’hiver à venir.

Automne

En tant qu’entrepreneur.e, durant cette saison c’est le moment où tous nos efforts déployés dans le passé (semer des graines, les arroser, les protéger du soleil, etc.) se concrétisent enfin en des résultats succulents. TOUTEFOIS, comme ils foisonnent en même temps, si tu tentes de les cueillir à la main un par un, par toi-même et sans avoir de stratégie, beaucoup d’entre-eux pourriront sur leur branche. Lors de cette saison, il s’agit d’être stratégique (personne ne veut perdre son temps à aller dans tous les sens) et de rassembler les bonnes personnes autour de toi afin que l’élan et la lancée que tu auras créés ne passent pas à la trappe.

La plus grosse erreur à éviter à ce stade est de rester seul.e, de ne pas valoriser les fruits récoltés et de ne pas mettre suffisamment de côté pour la saison hivernale à venir. Tu dois désapprendre et te détacher de ce qui t’as amené jusqu’ici : ton indépendance/autonomie, ta créativité et ton esprit d’initiative doivent libérer de la place pour que tu puisses définir des processus clairs et répétitifs, gérer et motiver autrui ainsi que lâcher prise sur chaque détail.

Remarque importante !

Même si tu peux puiser l’énergie de la nature à chaque saison (par exemple, fixer tes objectifs annuels en hiver ou démarrer un nouveau projet au printemps), sache que ton activité a ses propres cycles saisonniers. Et ces derniers ne durent pas nécessairement 3 mois ^^

Si tu aimerais savoir à quelle saison entrepreneuriale TON activité durable se situe actuellement et sur quoi tu peux te focaliser (et quelles erreurs éviter) afin de maximiser ton temps, ton énergie et tes ressources, on est là pour t’aider !

Ma « business besty » canadienne Danielle Sutton et moi-même avons concocté un court questionnaire de 5 minutes que tu peux faire afin de découvrir à quelle saison tu te situes actuellement et recevoir nos conseils personnalisés pour profiter pleinement de TA saison.

>> Fais le test ici – disponible en Anglais uniquement <<

quiz entrepreneurial season

 


lwt-cropped-photo

Solène est la Chief Empowerment Officer de Creators for Good.

Elle a développé une méthode qui permet aux Citoyen.ne.s du Monde de lancer et faire grandir leur propre activité porteuse de sens depuis n’importe où sur la planète – et sans avoir besoin d’investisseurs ou de support gouvernemental. En savoir plus !

Tu veux créer ET un impact positif ET des revenus conséquents ?

Ce dont tu as besoin, c'est d'un Business Model Durable !

Et je peux t'accompagner à créer celui qui te corresponds à 100%, grâce à mon cours GRATUIT par email - en 10 jours​

  • Définis ton propre Business Model Durable
  • Pas-à-pas, avec des exemples concrets et des conseils pour passer à l'action
  • En 10 jours, soit enfin clair & motivé à lancer ta propre activité durable !
x