Et si le fait d’être entrepreneure était l’occasion de s’organiser comme bon nous semble, en fonction des hauts et des bas de notre énergie ? C’est ce que permet le fait de s’organiser selon son cycle féminin !

Dans cet article, nous allons décortiquer les différentes phases du cycle menstruel, et mettre en parallèle nos “lunes” avec les actions à privilégier et prioriser en tant que femme entrepreneure. 

Je vais aussi te partager un exemple de planning à télécharger (à la fin de l’article !) qui montre dans le détail comment j’organise mes semaines d’entrepreneure / maman / épouse / femme (si toi aussi tu as de multiples casquettes à porter et que tu souhaites les incarner pleinement sans avoir l’impression de sacrifier une facette de ta vie pour une autre, ça devrait te parler !)

EN INTRODUCTION FAISONS UN PETIT TEST. 

Te reconnais-tu dans certaines des phrases suivantes ? 

  • Avant, quand tu étais salariée, l’organisation rigide “lundi-vendredi de 9h à 18h” ne te convenait pas… mais maintenant que tu as plus de liberté, tu ne te sens pas toujours aussi efficace que tu aimerais. 
  • Tu es sollicitée par de nombreux interlocuteurs (clients, prospects, partenaires… mais aussi enfants, conjoints, famille, amis…) et tu as du mal à avoir du temps pour tout. Et disons le franchement, tu as du mal à avoir du temps pour TOI
  • A la tête de ton activité, tu est tantôt hyper motivée et pleine d’idée, tantôt frustrée, dispersée, débordée. Tu est fatiguée par ces hauts et ces bas d’énergie, et te sens souvent coupable quand tu ne travailles pas “à plein régime”. 
  • Tu aimerais que ton activité prenne plus d’ampleur (avoir plus de clients, créer un plus grand impact), et en même temps tu ne vois pas comment ça pourrait être possible vu la fatigue qui s’accumule en l’état actuel des choses…

Si tu te reconnais dans au moins une des situations ci-dessous, le fait d’organiser ton temps en fonction de tes cycles féminin est fait pour toi !

A chaque phase de ton cycle, correspond certains types d’activité, découvrons comment s’organiser selon son cycle : 

Phase 1 du cycle féminin : phase contemplative

Phase contemplative s'organiser selon son cycle

Pas d’énergie pendant tes règles ? C’est normal ! Les hormones sont au plus bas, le corps est fatigué et a besoin de repos. C’est contre-productif d’essayer de faire “comme si de rien n’était” en bourrant son agenda et sa “to-do” de choses et d’autres (pour ensuite se sentir coupable ou “nulle” de ne pas y arriver). Au contraire, c’est l’occasion de prendre du recul.

Pendant cette phase, je te conseille plutôt de minimiser au maximum les rendez-vous et autres obligations externes. C’est l’occasion de te reposer, de te recentrer, de lâcher prise, mais aussi d’évaluer le mois passé pour avoir de nouvelles idées. 

Voici les tâches à privilégier : 

  • prise de recul sur son activité (évaluation des retours clients, questions récurrentes de prospects, etc)
  • comptabilité du mois passé
  • évaluation des indicateurs de performance (suivi des KPIs)
  • écriture intuitive pour se reconnecter à sa vision, sa mission
  • tri entre les futurs projets potentiels

Pendant cette phase, on travaille SUR son entreprise (et le moins possible DANS son entreprise). Et ça tombe bien, c’est un des éléments clefs pour réussir en tant qu’entrepreneur : ne pas seulement être dans l’action à pagayer pour avancer, mais aussi tenir le gouvernaille et regarder l’horizon pour ajuster le cap !

Phase 2 du cycle féminin : phase dynamique

Phase dynamique s'organiser selon son cycle

Après les règles, viens une phase où on monte en énergie, tout comme notre taux d’oestrogènes monte progressivement. Ils boostent la mémoire et aident à voir la vie en rose. On se sens dynamique, motivée, prête à gravir des montagnes. Nos hormones en cette phase nous rendent également plus imaginatives et plus promptes à décoder les émotions de notre entourage, selon les travaux de recherche de Pauline Maki, docteur en psychologie à l’université de l’Illinois (Etats-Unis).

Pendant cette phase, les femmes entrepreneures peuvent compter sur ces “super pouvoirs” pour abattre énormément de travail. Voir même faire plusieures choses en même temps! On peut travailler et se concentrer longtemps sans grand efforts, alors profitons-en ;)

Voici les tâches à privilégier : 

  • mettre en oeuvre ses idées, avancer sur sa “to do liste”
  • prendre des décisions stratégiques et passer à l’action
  • rencontrer ses prospects et ses clients, les conseiller
  • résoudre des problèmes de manière confiante et créative
  • apprendre de nouvelles choses, se former

Pendant cette phase, on travaille plutôt DANS son entreprise, avec des temps de mise en action indépendante et des temps d’échanges instructifs & constructifs.

Phase 3 du cycle féminin : phase expressive

Phase expressive s'organiser selon son cycle

Viens alors la phase d’ovulation. Notre taux d’oestrogène est au plus haut: il stimule deux régions du cerveau – l’hippocampe et l’amygdale – impliquées dans la sociabilité et le ressenti émotionnel (la faute à nos gènes préhistoriques qui nous disent que c’est le bon moment de nous reproduire !). Cela induit de surcroît une augmentation de la production de sérotonine, l’hormone du bien-être et de la sérénité. C’est pas magique d’être femme ?!

Cette phase est idéale pour connecter avec les autres. Clients, prospects, partenaires, membres d’équipe, prestataires… On passe le moins de temps possible seule sur son écran et on profite de l’aura solaire de cette phase pour faire fructifier son réseau !

Voici les tâches à privilégier : 

  • rencontrer ses clients et prospects, les soutenir
  • contacter/rencontrer des partenaires potentiels
  • donner et/ou faire des interviews
  • animer une conférence et/ou des ateliers collectifs
  • manager & inspirer ses membres d’équipe, ses prestataires

Pendant cette phase, je conseille de privilégier l’action. On travaille DANS son entreprise (la réflection attendra!) pour faire avancer ses projets en mode collaboratif.

Phase 4 du cycle féminin : phase créative

Phase créative s'organiser selon son cycle

C’est au tour de la progestérone de monter en flèche (alors que le taux d’oestrogène diminue progressivement). Certaines femmes sont assez sensible à ce “yoyo” hormonal et peuvent souffrir d’un syndrome pré-menstruel. Les émotions sont exacerbées et ont tendance à prendre le contrôle. On va avoir tendance à plutôt voir le côté « noir », négatif des choses, et à avoir envie de se replier sur sois même.

En fonction de ce que vous avez l’habitude de ressentir pendant cette phase, il peut être souhaitable de limiter les rencontre/les réunions. En contrepartie, nous pouvons profiter de cette phase pour tirer partie de la créativité & la détermination que nous procure la progestérone.

Voici les tâches à privilégier : 

  • Identifier les problèmes (on voit facilement tout ce qui ne vas pas!) et les résoudre de manière créative et affirmée
  • créer / optimiser le contenu pour son marketing / sa communication
  • créer /optimiser le contenu pour ses clients
  • garder du temps pour laisser venir l’inspiration, pour la créativité libre

Pendant cette phase, on focalise son temps à travailler SUR son entreprise, de manière le plus autonome et indépendant possible. 


Maintenant que nous avons exploré ces 4 phases, vous vous demandez certainement comment l’appliquer concrètement à votre organisation ?

Entre la théorie et la pratique, il y a parfois un monde ;)

Je vous propose de vous plonger dans mon organisation, et d’ensuite vous appuyer sur un template pour créer la vôtre, en fonction de vos priorités et votre idéal de vie. 

Cliquer ici pour télécharger la fiche !

Pour conclure, j’espère que cet article contribuera à vous donner l’autorisation de vous organiser comme bon vous semble. 

Si le monde du travail s’organise classiquement du lundi au vendredi, de 9h à 18h, ça n’est pas une obligation… notamment quand on est entrepreneure. Il n’y a pas de culpabilité à avoir !

On vit dans un monde d’hommes. Je veux dire par là que le monde du travail a été désigné par des hommes pour des hommes. Qu’on le veuille ou non, nous les femmes sommes construites différemment, et nous avons une façon différente d’être productive.

Alors on oublie le dictat des startupers qui encourage à travailler non stop “surtout les trois premières années”. Entreprendre pour avoir un impact positif sur la planète, ça commence par écouter et respecter sa propre nature. Entreprendre autrement, de manière authentique, alignée & abondante… c’est possible :) Et souhaitable !

ET SI / QUAND ON A PAS DE CYCLE (RÉGULIER) ? Ma réponse en vidéo ;)

J’y partage les coulisses de l’évolution de mon organisation pendant & après ma grossesse

Si ce message te parle, n’hésites pas à partager avec d’autres femmes entrepreneures autours de toi !


lwt-cropped-photo

Solène est la Chief Empowerment Officer de Creators for Good.

Elle a développé une méthode qui permet aux Citoyen.ne.s du Monde de lancer et faire grandir leur propre activité porteuse de sens depuis n’importe où sur la planète – et sans avoir besoin d’investisseurs ou de support gouvernemental. En savoir plus !

Tu veux créer ET un impact positif ET des revenus conséquents ?

Ce dont tu as besoin, c'est d'un Business Model Durable !

Et je peux t'accompagner à créer celui qui te corresponds à 100%, grâce à mon cours GRATUIT par email - en 10 jours​

  • Définis ton propre Business Model Durable
  • Pas-à-pas, avec des exemples concrets et des conseils pour passer à l'action
  • En 10 jours, soit enfin clair & motivé à lancer ta propre activité durable !
x