Dans cet article, je te propose de découvrir 13 bonnes pratiques (+1 bonus à la fin!!) pour bien gérer son temps quand on est une femme entrepreneure… et qu’on souhaite AUSSI avoir une vie épanouie !

Ces différentes astuces ne viennent pas de n’importe qui : j’ai proposé aux femmes les plus inspirantes de mon réseau de partager leur clef n°1 qui leur permet de conjuguer réussite & épanouissement. 

Elles ont une ou plusieurs activités, ont impacté des centaines de clients, généré des milliers d’euros de chiffre d’affaire… sans pour autant bosser jour et nuit ;)

L’objectif de cet article ? 

Prouver que c’est possible. 

Qu’on peut réussir en tant qu’entrepreneure, tout en respectant ses valeurs de liberté, d’implication familiale et d’épanouissement professionnel !


NOUVELLE ORGANISATION POUR UN NOUVEAU MONDE !

Note : cet article à été écrit juste après la période de confinement dû au covid19 de mars à mai 2020. On y retrouve des anecdotes à ce sujet…. et je pense donc qu’il peut être particulièrement utile au moment de remettre à plat son organisation (en phase de déconfinement par exemple !)
Ce blog est pensé tout particulièrement pour les femmes entrepreneures éthique, qui veulent conjuguer épanouissement personnel/familial ET ambition d’impacter positivement le monde qui nous entoure :). Si c’est ton cas, cet article est fait pour toi !


Partie 1 : Cadre & priorités

La bonne pratique de Laure Matsoukis,  LMK Training

Détentrice d’un doctorat en sciences de la gestion, Laure cumule 20 ans d’expérience en finances d’entreprise sur 3 continents. Elle est aujourd’hui la référence dans son domaine auprès des infopreneurs à succès et a accompagné plus de 300 entrepreneurs à construire leur vision dans la sérénité financière. 

J’ai bénéficié des services de LMK Training pour consolider le volet financier de ma stratégie. Je fais toute confiance en Laure pour optimiser son organisation!

Poser un cadre clair à mes clients, ma famille, mes amis et mon équipe…

« Le jour où j’ai assumé mon envie d’équilibre devant mes clients ET mon ambition professionnel devant mon entourage est probablement le jour où j’ai véritablement offert une chance à mon aventure entrepreneuriale !

En tant que mère, épouse, professeure de finances aux US et entrepreneure, j’avais toujours tendance à vouloir être disponible pour tout le monde. C’était tout simplement impossible et je me retrouvais donc dans la culpabilité : la culpabilité de ne pas être assez présente pour mes étudiants, mes clients, mes enfants, mon mari. Un vrai cercle vicieux !  Avant de m’épuiser, j’ai donc décidé de poser et de communiquer un cadre clair à TOUT LE MONDE. 

J’ai aujourd’hui des jours dédiés (et des heures limitées) pour les RDVs clients, le travail sur leurs dossiers et leurs questions. Pendant ces jours dédiés, personne ne peut me déranger ! J’ai également des jours dédiés pour travailler SUR mon entreprise (Marketing, Stratégie, Equipe, Gestion) pendant lesquels je suis plus flexible. Grâce à cette organisation, je ne travaille plus que 4 jours par semaine mais de manière bien plus sereine et efficace ! »

La bonne pratique d’Hélène de Vestele, Edeni

Hélène est la fondatrice du collectif EDENI, une école de formation militante à la transition écologique. Depuis 2017, à travers Edeni, Hélène a accompagné plus de 500 individus, 100 organisations, et certifié 26 ambassadeurs·rices de la transition, formé·e·s pour à leur tour devenir formateurs·rices. Les bootcamps edeni sont désormais disponibles dans 6 villes en France. 

Hélène est une ancienne cliente que j’ai accompagné à lancé son activité à impact positif. Je suis très fière – et admirative – de son évolution !!

GoogleAgenda … et une gouvernance humaine !

« Mon meilleur outil de gestion du temps est double : GoogleAgenda d’un côté, une gouvernance humaine de l’autre.

En effet, aussi organisée que nous pouvons toutes et tous être, le temps nous filera toujours entre les mains. Sauf si nous faisons la paix avec lui, et acceptons des marges de respiration. Au bureau nous ne nous formalisons jamais pour un retard entre nous, ça peut arriver. Et évitons de nous mettre en position inconfortable en mettant des réunions à des heures « risquées ».

De l’autre côté, malgré une envie de se rapprocher des logiciels libres et d’éviter une digitalisation à outrance de mon quotidien, GoogleAgenda m’est un outil très précieux, voire indispensable. Il me permet de noter tous mes rendez-vous, de les synchroniser avec les invités, d’y ajouter des documents, des rappels, des notes. J’y note aussi mes plages de travail et mes tâches les plus indispensables du jour. »

La bonne pratique de Marie Dancer, AuthenticCareer

Marie est coach en leadership au féminin. Elle a reçu le prix de ‘Woman Super Achiever‘ au 6th World Women Leadership Summit à Mumbai 2019 et avoir donné une conférence á ce sommet en anglais devant 200 personnes. 

Marie est une des clientes que j’ai accompagné à restructurer son activité pour gagner en rentabilité & démultiplier son impact. C’est une femme très inspirante, et de plus en plus impactante !

Distinguer les actions prioritaires des tâches idéales.

« Pendant longtemps, lorsque je préparais mon planning de la semaine, j‘avais tendance à faire une liste longue comme une nuit sans sommeil. Ne pas tout réussir à faire entraînait forcément de la frustration. 

Jusqu‘au jour où j‘ai décidé que désormais je m‘assignerai 1 à 2 priorités par thématique à accomplir par jour sans droit d‘y couper. Puis j‘avais ma liste poétiquement nommée ‘Et idéalement, je voudrais faire ….’.

Conclusion, je suis toujours contente. En étant réaliste et avec du Focus, j‘accomplis TOUJOURS mes priorités et parfois des tasks de ma fameuse liste ‘Et idéalement…’ « 

La bonne pratique de Blandine Chenot, Inside Up

Entrepreneure, et aussi maman et habitante-membre contributrice d’un écolieu extraordinaire. “En 4 ans, j’ai créé ma vie-sur-mesure alignée à mes valeurs et à mes idéaux, tout en conciliant épanouissement et indépendance financière. Je suis devenue un modèle d’inspiration pour toute une communauté de Femmes éclairées, engagées et Sensibles, les bien-nommées FÉES. »

J’ai accompagné Blandine alors qu’elle souhaitais lancer une 2nd activité à impact positif, encore plus aligné avec son plein potentiel. Elle est la preuve en chair et en os, que c’est possible !

Me poser la question : « Est-ce que cette tâche / ce projet me permet de me rapprocher de mes objectifs et de ma grande vision ?”

« Afin d’organiser au mieux mes journées de travail, j’avais pris l’habitude de me demander quotidiennement quelles étaient les 3 tâches prioritaires de ma journée. C’était déjà un questionnement puissant qui me permettait de donner une vraie place à mes priorités, et à les traiter, de fait, en priorité.

Pourtant, j’ai ressenti au bout d’un moment que cette question perdait en puissance. En effet, certaines tâches que j’avais jugé prioritaires ne génèrent finalement qu’un faible impact ou des résultats limités. J’ai alors décidé de relier en conscience mes tâches « à faire » à mes objectifs et à ma grande vision en me posant la question, face à toute tâche, activité ou projet : « Est-ce que cette tâche / cette activité / ce projet me permet de me rapprocher de mes objectifs et de ma grande vision ? « . Et là, waouh, j’ai retrouvé de la puissance dans mon passage à l’action !

Non seulement, je sais précisément pourquoi je fais les choses que je décide de faire jour après jour, mais en plus, je reconnecte chaque jour mon intention à mon ambition. Dans les faits, cette simple question m’aide au quotidien : * à dire non / * à déléguer / * à simplifier / * à collaborer / * à renoncer / *à m’engager pleinement et enfin *à rester concentrée et motivée. Au final, je gagne en clarté et en efficacité, et cela représente un gain de temps et d’énergie considérable. »

La bonne pratique de Julie Katz, Julie Katz coaching

Julie est coach de vie pour les femmes qui veulent reprendre leur vie en main et vivre pleinement en accord avec elles-mêmes. Elle a démultiplié son impact et de sa visibilité en plein confinement, avec 2 enfants à gérer et max 3h de travail par jour, en créant un groupe Facebook pour y partager conseils, conférences, cercles d’échanges et cours de mouvements. Résultats : + 25% de likes sur Facebook, +20% d’abonnés à sa newsletter, une nouvelle cliente en accompagnement & un gros cap franchi en terme de développement professionnel.

J’ai accompagné Julie lors de sa reconversion vers le coaching. C’est un modèle à suivre pour toutes les femmes qui veulent croire en leur potentiel :)

Mon astuce pour mieux gérer mon temps : la matrice d’Eisenhower.

« Une tendance que j’avais avant était de traiter en priorité tout ce qui était urgent, quelle que soit la nature ou la source de l’urgence en question. Je fonctionnais ainsi toujours dans le stress et il me restait peu de temps pour faire avancer les sujets de fond ou les projets de long terme. Cette matrice m’aide à mieux gérer mes priorités, en incluant dans mon système de planification la dimension « importance », en plus de l’urgence. 

Je suis ainsi certaine, à la fin de la journée/de la semaine/du mois, d’avoir traité tout ce qui était réellement important pour moi, ce qui m’apporte beaucoup plus de satisfaction ! Je suis également plus sereine, puisque je ne m’encombre plus l’esprit avec des tâches qui ne sont ni urgentes, ni réellement importantes, et que je n’aurais, soyons honnêtes, de toute façon jamais trouvé le temps de traiter. »


Partie 2 : Une question d’état d’esprit

La bonne pratique de Youmna Tarazi, S’habiller Vrai

Youmna est accompagnatrice en cohérence identitaire, et créatrice de la méthode s’habiller vrai. “J’ai quadruplé mon CA lorsque j’ai accepté de me consacrer totalement à ma zone de génie et déléguer le reste aux bonnes personnes”.

J’ai bénéficié des services de Youmna lors de ma 1ere année d’entrepreneuriat, pour trouver comment m’habiller en étant moi même (bye bye l’uniforme du salariat!). Depuis, je suis son évolution avec admiration : elle combine authenticité & puissance avec énormément de grâce.

Méditer quotidiennement.

« Ma vie a littéralement changé de paradigme lorsque j’ai commencé à pratiquer les méditations du Dr Joe Dispenza tous les matins et tous les soirs. Ça a été une des très grandes rencontres de ma vie, arrivée au bon moment. Cela fait 3 ans déjà que je l’ai mis en place dans ma routine. 

Depuis un an, je n’ai gardé que la méditation du matin. Elle me permet de m’entraîner à ressentir la réalité que je souhaite vivre, aussi inaccessible qu’elle puisse paraître. Dr Joe répète souvent « vous n’avez pas à savoir comment réaliser vos rêves, votre travail c’est uniquement de les concevoir avec une intention claire et une émotion élevée. » Lorsqu’il m’arrive de ne pas faire la méditation certains matins, je sens très concrètement mon énergie et mon enthousiasme en prendre un coup. 

C’est ma discipline quotidienne d’environ 30/60mn, pour me créer la vie qui me fait vibrer et être focus et de bonne humeur. Je le fais un matin à la fois, ça n’a l’air de rien, mais ça change tout. »

La bonne pratique de Mary Laure Teyssedre, autrice & energéticienne

Il y a 3 ans, j’ai réussi à commencer à vivre comme j’en avais vraiment envie : maman solo, je parcours le monde avec ma fille, afin de lui en enseigner les beautés, les cultures, la richesse, tout en recevant mes clients 2 jours par semaine. Le reste du temps, je visite, profite de la vie, et j’écris. Mon dixième livre (paru en juin 2020) « Sur le chemin du coeur » est un roman thérapeutique et d’aventure, destiné à toutes les femmes qui sont prêtes à remettre en cause leurs préjugés pour trouver le chemin de la compassion et du pardon.

J’ai bénéficié des services de Mary-Laure l’année où Creators for Good a passé le cap des 100K€ de chiffre d’affaire. J’ai tellement adoré ses services que je l’ai intégré à mon équipe pour qu’elle anime des séances avec mes propres clientes!

Poser mes intentions de la journée avec des exercices d’ancrage.

« J’ai plusieurs astuces qui m’aident dans mon quotidien d’entrepreneure, en ce qui concerne la gestion du temps. Oser déléguer a changé ma vie, par exemple. 

Mais je partagerais pour cet article une astuce plus personnelle : j’applique à moi-même ce que j’enseigne. En tant qu’énergéticienne, j’utilise toutes les possibilités énergétiques de mon être pour renforcer mes intentions et soutenir mes décisions. 

Ainsi, je fais régulièrement des exercices d’ancrage pour que mes intentions de la journée se réalisent telles que je les ai prévues (ou mieux ;-) . Je travaille aussi l’ancrage pour des intentions plus importantes, ou à plus long terme. »

La bonne pratique d’Isabelle Gieling, à la tête de plusieurs activités

Isabelle gère plusieurs métiers complètement différents en même temps, qu’il s’agisse du sport et yoga, de la permaculture, de la joaillerie ou de son école pour entrepreneurs. “Je croyais cela impossible, je pensais que c’était une tare, j’en avais même honte. La réussite est surtout d’être capable aujourd’hui de l’assumer et d’y injecter énormément de joie, sans ne plus en être gênée.”
Ses activités (toutes plus inspirantes les unes que les autres!) : www.unevieuneplanete.com / www.holis-life.com / www.slasheuse-digitale.com / www.latanieredeyule.com

Isabelle est une collègue, une « amie entrepreneure » dont je suis le travail avec enthousiasme. Nous ne nous sommes jamais rencontrées « en vrai » mais son charisme apaisé m’inspire par delà la distance !

Pratiquer l’hypnose pour ne plus se sentir dispersée.

« Le manque de temps, pour une entrepreneures multi-passionnée comme moi, ce n’était pas seulement une épine dans le pied mais « un pieu tout entier » :-D. Ce qui m’a sauvée, c’est d’avoir augmenté au maximum ma capacité de concentration sur l’instant ou la tâche du moment, en ayant écouté énormément de séances d’hypnose sur le thème du focus/concentration. Mon cerveau est devenu imperméable aux distractions. 

Grâce à cela, je peux jongler d’un de mes métiers à l’autre ou de mon travail à ma vie familiale sans avoir ce sentiment d’essoufflement, car j’agis comme un « cheval avec des oeillères », soulagée de ne pas être mentalement envahie par les injonctions des différents domaines de vie. Un repos mental qui curieusement, crée plus de productivité, plus de qualité, et moins de tachycardie due au stress! Car souvent, ce n’est pas tant qu’on manque réellement de temps, c’est que notre cerveau SAIT tellement le nombre de tâches qui nous attend que l’on se sent essoufflé avant l’heure, du coup on ne sait plus sur quoi poser nos priorités. 

Une pierre à la fois pour créer le petit château bien dessiné au préalable (objectif), c’est devenu mon credo, et je l’ai en quelques sorte « inscrit dans mes cellules » grâce à l’hypnose. »

La bonne pratique de Delphine Boileau Terrien, Femmes de Challenges

Delphine a été parmi les premières Françaises à lancer mon business en ligne en 2011 quand elle vivait aux Etats-Unis. Je pensais qu’on devait naître entrepreneure pour le devenir et surtout qu’un business se développe localement. Du coup, cette réussite est le symbole d’une énorme revirement personnel de croyances. Aussi, depuis, je vis l’expérience incroyable d’accompagner des femmes à travers le monde à créer leur indépendance financière grâce à une entreprise qui a du sens.

Delphine est la coach qui m’a accompagné à me reconvertir après mon burn-out en entreprise. Sans elle, Creators for Good n’existerais sans doute pas… et n’en serait pas là aujourd’hui !

Aller marcher dans les bois pour tout clarifier.

« L’astuce qui m’aide dans mon quotidien d’entrepreneure dans ma gestion du temps, c’est de commencer ma journée en allant marcher dans les bois. Je n’ai pas encore ouvert mon ordinateur, ni aucun réseaux sociaux.

Le fait de marcher dans les bois m’ouvre les perspectives, me fait du bien. C’est comme une douche de détente. Au cours de la journée, ça m’arrive d’y retourner. 

Ca me permet de prendre du recul et clarifier mes vraies priorités. Du coup, hop, je rentre et je sais directement ce que je dois faire :) ! »


Partie 3 : Flexibilité

La bonne pratique de Lidy Zulke-Trokhatcheff, La forêt qui pousse

Lidy a participé au développement d’une dizaine de projets de transition écologique et sociale collectifs et accompagné/formé une centaine de personnes voulant développer les projets qui ont du sens pour elles, en préservant leur équilibre de vie.

Lidy est une des clientes que j’ai eu le plaisir d’accompagner pour qu’elle puisse vivre de son activité éthique. Depuis, elle continue à déployer son impact de façon de plus en plus alignée et inspirante. Une pépite!

S’écouter pour trouver SON organisation (pro ET perso) … du moment !

« Je ne crois pas qu’on « trouve » un jour son organisation et HOP, ça ne bouge plus ! Il s’agit plutôt d’un équilibre VIVANT qui s’adapte, en fonction du contexte et de nos envies du moment. Mon organisation a bien changé en 4 ans d’activité, surtout depuis qu’on vit au vert, avec un beau réseau de soutien pour les enfants, et que j’accompagne mes clients avec des parcours en ligne ! 

Pendant des années, j’ai cherché comment sortir de la suractivité permanente. Si aujourd’hui mon quotidien est toujours aussi riche – car je jongle toujours avec plusieurs casquettes et projets (et c’est ce que j’aime !) – je m’accorde beaucoup plus de temps pour me ressourcer. Et…paradoxalement, mes projets avancent bien mieux, avec plus de légèreté. 

Le plus important, c’est que j’ai appris à ME CONCENTRER SUR CE QUI ME FAIT DU BIEN, sans culpabiliser. A me concentrer sur ce qui m’apporte de l’énergie, de la joie et de la sérénité (mes accompagnements individuels et collectifs, piloter mes projets citoyens, mon yoga, faire du vélo avec mes enfants, voyager juste avec mon compagnon…).Et j’élague au maximum ce qui me plombe. Ca fait de la place pour ce qui me nourrit. J’accepte de réajuster mon organisation, pour continuer à m’épanouir dans mon activité et dans ma vie. »

La bonne pratique de Christelle Bourgeois, Calliframe

Christelle est webdesigner. Elle a pu faire évoluer son business grâce à un système client bien rôdé : elle prends moins de clientes mais leur accorde plus de temps et d’attention avec un suivi vraiment sur mesure. En parallèle, elle développe des cours en ligne pour aider un plus grand nombre d’entrepreneures que via des services individuels. “J’aime cet équilibre entre travail individuel et travail de groupe !”

Christelle est une amie entrepreneure, qui est aussi la webdesigner à qui j’ai confier le site de Creators for Good, à plusieurs reprise ! J’adore sa façon de travailler et de s’organiser, alors je ne POUVAIS PAS compiler cet article sans elle ;)

Laisser sa curiosité papillonner… sur 1 seul créneau.

« Je suis web designer et je fourmille d’idées. Le plus difficile pour moi est de me concentrer sur une chose et de m’y tenir. Mon cerveau ne peut s’empêcher de papillonner et de clic en clic je peux vite me retrouver à perdre de vue mes objectifs du jour. Pour pallier à ce comportement « obsessionnel » de la créative multi passionnée qui existe en moi, j’ai appris à mieux organiser et compartimenter mes idées. Je m’accorde donc un moment dans la journée où je me donne le droit d’explorer (les cours en ligne, le graphisme, le web design, Instagram etc.) et je jongle entre Pinterest et Evernote. 

Dans Evernote, j’ai créé une pile de carnets dédiés aux thématiques qui m’intéressent et aux sujets sur lesquels je souhaiterais parler plus tard. De la même manière, j’ai des tableaux secrets Pinterest classés par thématiques où je place des éléments qui me parlent et qui me permettent de toujours avoir une dose d’inspiration à portée de main pour le jour où je dois faire face à un « creative block » / blocage créatif. 

Ainsi si je veux parler du personal branding à un moment de l’année, je vais dans mon carnet consacré à cette thématique et je parcours mes idées. Je sais sous quel format je peux partager telle ou telle idée et je n’ai pas à recommencer mes recherches de zéro. Toi aussi si tu souhaites réussir à garder le cap tout en ne bridant pas ton côté multi passionné, n’hésite pas à organiser tes idées au fur et à mesure qu’elles viennent afin de pouvoir y revenir au bon moment. »

La bonne pratique de Caroline Gaujour, auteure et illustratrice pour entreprises engagées

Après une carrière d’ingénieur agro, je me suis retrouvée au chômage à 32 ans en suivant mon mari en expatriation. Cette période de doute est devenue l’occasion d’une reconversion. En quelques années, et en autodidacte, j’ai créé un blog, puis réussi une levée de fonds pour auto-publier mon premier album. J’ai travaillé avec des belles maisons d’éditions et avec le Huffington Post en réunissant des dizaines de milliers de lecteurs, pour enfin réaliser mon rêve : publier mon second album graphique aux Editions Marabout en janvier 2020.

Caroline est l’illustratrice avec qui je collabore pour rendre la communication de Creators for Good encore plus impactante. J’admire beaucoup son travail ! 

Apprendre à respecter mon rythme pour travailler quand je suis le plus efficace possible.

« J’ai remarqué que j’avais des périodes de grosse productivité, suivies d’un besoin de repos. Je ne peux pas – ou moins bien –  produire de manière linéaire, comme on le demande en entreprise, et je n’aime pas les horaires ‘classiques’ (en gros j’aime travailler quand j’en ai envie, même si c’est le soir !). 

J’ai besoin d’avoir du temps et de l’espace pour que des idées mûrissent et se forment, et une fois que je suis ‘prête’, le travail se fait beaucoup plus efficacement. Ainsi, même pendant le confinement dû au Coronavirus, alors que mon temps de travail était réduit, j’ai pu mettre a profit au maximum les heures de travail que j’ai pu me dégager – en lâchant prise aux moments où il n’était pas possible de travailler, pour être rechargée et efficace quand je le pouvais. 

Et malgré la contrainte de faire l’école à la maison, ces deux derniers mois j’ai : créé plein de dessins sur le confinement dont un a été relayé sur le site du Monde, lancé des cours en ligne pour adultes, revu toutes mes offres et mis à jour mon site internet et assuré les contrats pour mes clients en cours ! »

La bonne pratique de Marjorie Llombart, Dessine-moi une carrière

Marjorie a été pionnière en France à mettre l’intuition sur le devant de la scène entrepreneuriale, alors que c’était tabou. En osant se nommer « business witch », elle a ouvert la voie à d’autres dirigeantes sensibles à l’invisible en montrant qu’il est possible de concilier 2 pôles a priori opposés : stratégie et intuition. Et ça marche : elle a écrit son 1er livre Dessine-toi une Carrière en 1 mois et demi (qui a été réimprimé juste après sa sortie, signe de son succès!), elle a dépassé les 100K€ de chiffre d’affaire l’année où elle a eu sa fille (en ne travaillant que 6 mois), et même en 5 mois en 2020, en plein confinement !

Marjorie est une amie entrepreneure avec qui j’aime échanger. Elle a fait partie de mes rôles modèles pendant ma grossesse, elle qui jongles si bien entre sa casuqette de jeune maman et de cheffe d’entreprise aguérie.

Me caler sur mon rythme naturel.

« Je n’aime pas les méthodes toutes faites et qui fonctionnent pour tout le monde. A la place, j’ai décidé de regarder quel était mon rythme naturel et me caler dessus.

Par exemple, je suis très créative le matin et le soir, quand tout le monde est couché. La plupart de mes matinées sont donc libres pour que je puisse apprendre, écrire et créer. Ce qui me permet de placer mes séances avec mes clientes durant les après-midis sans perdre d’énergie. J’ai également remarqué qu’il y a des jours dans la semaine plus propices à certaines tâches. Mon agenda est donc calé dessus. Le Lundi, c’est inspiration ! 

Je conseille donc à chaque entrepreneure de bien vous écouter et de faire preuve de leadership en gérant votre temps selon votre rythme propre. »


J’espère que cet article très riche vous donnera des clef pour trouver votre propre organisation, celle qui vous permet de vivre votre vie idéale ET de déployer un impact à la hauteur de vos ambitions !

Quand à moi, je vous propose de découvrir les coulisses de mon organisation : mon agenda type. Vous y découvrirez mes 3 clefs d’organisation, les 2 modèles de semaines que j’utilise (j’alterne entre semaines avec & sans rendez-vous!), ainsi qu’un guide pour créer votre propre modèle d’organisation – en fonction de VOS priorités et de VOS objectifs particuliers.


lwt-cropped-photo

Solène est la Chief Empowerment Officer de Creators for Good.

Elle a développé une méthode qui permet aux Citoyen.ne.s du Monde de lancer et faire grandir leur propre activité porteuse de sens depuis n’importe où sur la planète – et sans avoir besoin d’investisseurs ou de support gouvernemental. En savoir plus !

Tu veux créer ET un impact positif ET des revenus conséquents ?

Ce dont tu as besoin, c'est d'un Business Model Durable !

Et je peux t'accompagner à créer celui qui te corresponds à 100%, grâce à mon cours GRATUIT par email - en 10 jours​

  • Définis ton propre Business Model Durable
  • Pas-à-pas, avec des exemples concrets et des conseils pour passer à l'action
  • En 10 jours, soit enfin clair & motivé à lancer ta propre activité durable !
x