Alors que le système économique actuel s’effondre, de plus en plus de personnes recherchent des alternatives pour aller vers un modèle économique plus durable. Tu as envie de contribuer à ce monde nouveau tout en restant alignée avec tes valeurs ? L’entrepreneuriat responsable t’attire de plus en plus et tu as envie d’accorder davantage de place au développement durable dans ta vie ? Je te comprends parfaitement : je suis moi aussi passée par là. Néanmoins, il est possible que tu te sentes un peu perdue, car on ne t’a jamais appris à devenir entrepreneure du changement… Dans ce cas, pas de panique ! J’ai créé une méthode pas-à-pas pour t’aider à lancer ton entreprise à mission. Découvre avec moi comment créer une entreprise à impact positif en 8 étapes !

Étape 1 : S’introspecter pour construire son projet

Quelles sont tes envies ? Tes valeurs ? Tes talents ? Avant de te lancer dans l’aventure entrepreneuriale, trouve ce qui te fait vibrer !

Pas facile ? Eh oui, on nous a toujours appris, que ce soit à l’école ou dans la société de manière générale, à rentrer dans un moule qui ne nous correspond pas forcément… Problème : on s’est tellement habitué à se conformer à ce qu’on attendait de nous qu’il n’est pas facile de sortir de ce modèle « classique » !
D’après mon expérience, l’introspection est loin d’être une phase inutile lors de la création de ton entreprise responsable. Au contraire, elle peut te permettre de :

  • trouver ta source d’énergie et de créativité. Bref, ce pour quoi tu es douée. Pour y parvenir, tu peux simplement lister tout ce qui te vient naturellement à l’esprit. Les activités qui te redonnent de l’énergie sont celles que tu peux faire pendant des heures sans voir le temps passer : liste-les également.
  • gagner confiance en toi pour mieux gérer les hauts et les bas que vit un entrepreneur du changement.
  • préparer un rétroplanning, pour y voir plus clair au moment de créer ton activité.

Étape 2 : Faire le lien entre son rêve, ses valeurs et son activité professionnelle

Peut-être connais-tu déjà le concept d’ikigai ? Il s’agit d’une philosophie de vie japonaise qui concerne notre relation au travail, qui se veut proche de nos rêves et valeurs.

L’ikigai se trouve ainsi à l’intersection entre :

  • ce que tu aimes faire ;
  • ce pour quoi tu es douée ;
  • ce dont le monde a besoin ;
  • ton activité professionnelle.

Tu l’auras compris : il s’agit de trouver une activité dans laquelle tu t’éclates, et qui apporte une solution à un problème rencontré par d’autres personnes. Ces dernières sont prêtes à investir dans ton produit ou service ? Bravo : tu as trouvé ton ikigai !

De cette manière, tu n’as plus besoin d’adapter ta vie à ton travail. Imagine : tu es passionnée par ce que tu fais, tu génères des revenus qui te permettent de vivre ET tu as un impact sociétal positif. Le rêve, non ?

Mais, concrètement, comment s’y prendre pour trouver son ikigai ? Pour avoir un meilleur équilibre vie pro / vie perso, tu peux suivre ces quelques conseils :

  • Avant de considérer les aspects business, financiers ou juridiques, liste ce que tu aimes faire (tu l’as normalement fait lors de l’étape 1), ainsi que tes valeurs. Liste également ce que tu refuses de faire. Essaie de te détacher de ce que font les autres. En effet, l’ikigai étant propre à chacun·e, ce qui fonctionne pour d’autres ne fonctionnera pas forcément pour toi.
  • Ensuite, trouve ce dont le monde a besoin. Cela peut passer par une discussion avec les personnes qui t’entourent et que tu as envie d’aider (des restaurateur·ice·s ou des maraîcher·e·s si tes passions sont l’alimentation et la cuisine, par exemple). Pour cela, nul besoin d’outils complexes : Internet t’ouvre la voie vers de nombreux réseaux professionnels au sein desquels tu trouveras certainement les réponses à tes questions.
  • Enfin, trouve comment tu peux répondre à ce besoin. Tu es extravertie et douée pour rassembler des gens entre eux ? Tu aimerais contribuer à rendre la cuisine végane plus accessible ? Et si tu développais un nouveau service à destination des restaurateur·ice·s végans ? Cela pourrait être, par exemple, un coaching pour les aider à développer leur business, ou un kit de communication pour les accompagner dans leur visibilité.

Étape 3 : Valider son idée d’activité à impact

À ce stade, tu as sans doute trouvé une idée d’activité professionnelle. Avant de te lancer, je te conseille néanmoins de la valider. Cette étape te permettra ainsi de définir le modèle économique le plus adapté à ta situation, en prenant en compte ton mode de vie comme tes capacités financières.

Pour savoir si ton idée de projet écologique répond véritablement à un besoin, tu peux réaliser une étude de marché. Cela te permettra de valider que tes objectifs de durabilité sont bien pertinents et atteignables, mais aussi de connaître la réglementation en vigueur dans ta zone géographique.

Pour faire une telle étude, les conseils sur la Toile sont nombreux : on pourrait ainsi te proposer de dépenser des milliers d’euros dans un cabinet spécialisé, ou de passer un an à analyser tous les chiffres et toutes les tendances de ton secteur… Mais tu n’as sans doute ni le budget, ni le temps à consacrer à cette étape. Je te comprends parfaitement : lorsque je me suis lancée dans l’entrepreneuriat en 2014, je n’avais qu’un ordinateur et un an d’économies. J’ai donc dû trouver d’autres solutions que celles des entrepreneurs classiques.

Le savais-tu ? Tu peux commencer à vendre avant que ton produit ou ton service ne soit parfaitement au point. Réalise des « préventes », regarde combien de personnes sont prêtes à payer pour ce bien ou service. Cette phase te permettra, de plus, de récolter des retours et, ainsi, de savoir ce que tu peux améliorer dans ta solution.

Étape 4 : Lancer en douceur son entreprise durable

Tu as validé ton modèle économique ainsi que ton marché et tu as même trouvé des premiers clients grâce à un système de préventes ? Tu peux passer à la quatrième étape : le lancement de ton entreprise à impact environnemental.

Une approche permaculturelle

Si tu me suis sur les réseaux sociaux, ou si tu as lu mon livre LE GUIDE DE L’ENTREPRENEUR DURABLE, tu connais sans doute cet adage emprunté à la permaculture : « commence lentement, à petite échelle ».

Lance ta première offre, même si elle n’est pas entièrement aboutie, ainsi que tes premiers outils de communication. N’essaie pas de tout faire en même temps, mais avance petit à petit. C’est ce qu’on appelle l’approche lean : le but est d’éviter le « gaspillage », en temps comme en coûts.

Cela te permettra non seulement de tester ton offre et tes prix, mais aussi de décupler ta confiance en toi et d’expérimenter ton projet d’entrepreneuriat durable.

Définir ses besoins pour bien vivre de son activité responsable

Que vends-tu : un bien, un service ? Dans tous les cas, son développement va réclamer un certain temps et une ou plusieurs compétences. Indirectement, c’est donc ce que tu vas vendre. Mais pas seulement ! Car tu vas certainement avoir besoin d’autres outils pour faire vivre ton entreprise engagée : du matériel, des matières premières, des formations, des logiciels, peut-être même des sous-traitants… Tout cela est à prendre en compte dans la définition de tes tarifs.

Sans oublier les impôts et le salaire que tu souhaites te verser à la fin du mois ! Quelques calculs te permettront de voir si tu es en mesure d’atteindre l’équilibre financier ou non. Tu te sens perdue ? Pas d’inquiétude : j’ai créé une formation pas-à-pas et gratuite pour t’accompagner dans ces calculs : n’hésite pas à la suivre si tu en as besoin !

Étape 5 : Comment créer une entreprise à impact positif grâce à une communication authentique

Lors de la création de ton entreprise, la communication est un autre des enjeux auxquels tu vas certainement faire face.

Mes conseils principaux : 

  • Crée du contenu qui te ressemble, que ce soit à travers les réseaux sociaux, ton site internet, un podcast ou une chaîne YouTube.
  • Mise sur des stratégies de référencement naturel pour booster ta visibilité sur les moteurs de recherche et ainsi te faire connaître auprès de nouvelles personnes.

En plus de rendre ton projet à impact plus visible, tu pourras ainsi expliquer ce que tu sais faire, comment tu le fais et pourquoi tu le fais. Autant d’informations qui rassureront les personnes qui ne te connaissent pas encore et ignorent si elles peuvent, ou non, te faire confiance.

Étape 6 : Trouver ses client·e·s grâce à un marketing authentique

Mais, après t’être fait connaître sur les réseaux sociaux et avoir créé une communauté autour de ton activité, que faire ? En effet, tes « supporters » hésitent peut-être encore à investir dans la valeur que tu offres…

Pour t’assurer que tous les efforts réalisés jusqu’à présent ne soient pas vains, transforme cette communauté en client·e·s grâce à un marketing authentique ! Tu pourras ainsi trouver des client·e·s sans faire de prospection.

Pour cela, tu peux, par exemple, proposer du contenu gratuit à télécharger pour celles et ceux qui hésiteraient encore à franchir le pas ! En plus de gagner du temps en évitant de démarcher des personnes non intéressées par tes services, tu vas également créer un engagement autour de ton activité.

C’est le pull marketing : tu attires le client à toi avec une solution gratuite, pour le convaincre qu’il fait le bon choix en investissant dans ton produit ou service. Autre avantage ? En créant du contenu gratuit à destination des personnes que tu souhaites aider, tu nourris ton écosystème au-delà de tes clients en tant que tel. Idéal pour faire grossir ton impact sociétal !

Étape 7 : Évaluer et améliorer son impact

Ça y est ! Ton premier produit ou service est proposé, tu as trouvé tes premiers clients, tu commences tout doucement à avoir un impact local… Tu es fière de contribuer à un monde meilleur grâce à ton engagement et, tout ça, en gardant du temps pour toi et en ayant une rentrée d’argent suffisante !

Tu penses pouvoir mieux faire ? Tu aimerais démultiplier ton impact ? Mais tu te demandes si c’est vraiment possible sans conséquence sur ton équilibre vie pro / vie perso… Eh bien, je suis heureuse de te dire que : oui !

Pour y parvenir, je te conseille dans un premier temps de mesurer ton impact, d’abord de manière qualitative, puis quantitative. C’est de cette façon que tu pourras élaborer une nouvelle stratégie pour ton activité. Tu pourrais, par exemple, diversifier tes produits et services, pour avoir un impact plus grand encore sur les causes pour lesquelles tu t’engages !

Étape 8 : Devenir une entrepreneure épanouie

À ce stade, tu sais comment créer une entreprise à impact positif. Tu t’es peut-être même déjà lancée.

Tu es fière d’avoir pu donner du sens à ta vie, tout en travaillant autrement, au service des autres. Cette transformation, tu aimerais la voir perdurer dans le temps : quoi de plus normal ?

Pour devenir une entrepreneure épanouie, tu peux créer une équipe de collaborateur·ice·s, avec qui tu pourras travailler en bonne entente sur une cause commune. N’hésite pas, également, à rencontrer d’autres porteurs de projets, qui ont le même engagement et la même vision ! Cela te permettra non seulement de trouver une communauté dans laquelle puiser encouragement et motivation, mais aussi de construire des partenariats !

Tu te sens anxieuse à l’idée de devoir embaucher, changer de forme juridique et gérer des salariés ? Heureusement, les collaborations horizontales fonctionnent aussi très bien. Tu peux ainsi te rapprocher d’autres créateurs d’entreprise, qui t’enlèveront un poids en prenant en charge des tâches dans lesquelles tu ne te sens pas à l’aise. De cette manière, tu pourras construire une vie plus équilibrée et épanouissante.

Bien sûr, entreprendre n’est pas de tout repos, et de nombreux obstacles risquent de se trouver sur ton chemin. Si c’est le cas : pas d’inquiétude ! Car ce sont ces difficultés qui nous permettent de progresser et de devenir de meilleures entrepreneures. De plus, tu n’es pas seule : grâce aux étapes précédentes, tu t’es sans doute construit toute une communauté sur laquelle t’appuyer en cas de coups durs !


Et voilà ! Tu sais désormais comment créer une entreprise à impact positif de façon sereine. 

Comme tu le sais peut-être déjà, lorsque je me suis moi-même lancée dans l’entrepreneuriat du changement en 2014, j’ai avant tout construit un réseau de personnes qui m’ont soutenue. C’est ainsi que j’ai pu identifier les 8 étapes que tu viens de découvrir.

 Je n’aurais sans doute jamais pu réussir à sortir de ma zone de confort sans ce soutien : c’est d’ailleurs ce qui m’a inspiré Creators for Good, et les accompagnements que j’y propose. 

Tu as toi aussi besoin d’un « sherpa » pour te montrer la voie ? Découvre nos accompagnements !

Tu veux créer ET un impact positif ET des revenus conséquents ?

Ce dont tu as besoin, c'est d'un Business Model Durable !

Et je peux t'accompagner à créer celui qui te corresponds à 100%, grâce à mon cours GRATUIT par email - en 10 jours​

  • Définis ton propre Business Model Durable
  • Pas-à-pas, avec des exemples concrets et des conseils pour passer à l'action
  • En 10 jours, soit enfin clair & motivé à lancer ta propre activité durable !
x