Quel impact pourrais-tu créer, si tu avais une relation « empowered » avec l’argent ?! 

Dans la première partie de cet article, j’ai partagé comment j’ai découvert puis travaillé à ma « relation à l’argent », permettant ainsi à Creators for Good d’être largement viable financièrement – ainsi que l’importance pour tout entrepreneur à vocation durable de se débarrasser de ses blocages liés à l’argent.

Dans cette 2nd partie, j’ai décidé de partager comment au delà de la viabilité financière en tant que tel, mon entreprise a atteint un tout nouveau niveau d’impact grâce à la découverte de mes Archétypes Financiers.

Ce qui m’a amené à découvrir les Archétypes Financiers 

Alors que je travaillais à apaiser ma relation à l’argent, j’ai bien entendu commencé à partager mes enseignements avec les entrepreneur.e.s que j’accompagne dans des programmes de mentorat (en tant que stratège, mon dada est de les accompagner sur les fondations stratégiques de leur activité, le marketing authentique, leurs « tunnels de vente » etc MAIS je sais aussi que ces éléments ne sont que 50% de l’équation… et que sans un état d’esprit aligné et « empowered » pour mener à bien ces stratégies, les résultats ne sont pas au rendez-vous !).

Début 2018, j’ai décider de passer à un niveau supérieur.

Je voulais aller plus loin que de partager « ce qui à marché pour moi » avec mes clients, et gagner en expertise pour ajouter une couche aux accompagnements que je propose et à l’impact qu’ils peuvent avoir.

J’ai alors découvert un outil développé par l’américaine Kendall Summerhawk (une des coach les plus renommées pour les Femmes Entrepreneurs, et qui a été la mentor de ma propre Money Coach). L’outil en question s’appelle Sacred Money Archetypes®, et se résume en une sorte de test de personnalité qui aide à identifier les forces et faiblesses de sa relation individuelle à l’argent. 

J’ai réalisé que personne ne partageais (jusqu’alors!) ce savoir dans le secteur de l’entrepreneuriat à impact positif, et j’ai donc décidé d’investir une partie du profit de Creators for Good dans une Certification de Coaching qui m’autoriserais à en faire bénéficier les entrepreneurs que j’accompagne. 

Je ne savais pas à l’époque que cette décision allait avoir un tel impact dans mon activité… et dans ma propre vie ! 

Pourquoi découvrir ses Archétypes Financiers est « empowering »

Les Archétypes Financiers sont les 8 façons dont les êtres humains se sentent et agissent avec l’argent. 

Aucuns des Archétypes sont intrinsèquement bons ou mauvais pour « gérer l’argent », ils ont simplement chacun des talents spécifiques, et des écueils à éviter. 

En les identifiant, et ajustant son état d’esprit pour dépasser ses challenges et capitaliser sur ses forces, on peux alors être « empowered » et atteindre son plein potentiel.

Sans cette sagesse, on peut être plus ou moins confortable avec certaines des façons dont l’argent circule, en fonction de ses Archétypes dominants. 

Une des premières choses à reconnaître en amont est que l’argent est fait pour circuler. Plus l’argent circule, plus il y a d’abondance pour tous. Moins l’argent circule, plus les situations d’injustice se cristallisent. 

Archétypes Financiers - circulation

A moins que l’on adopte un état d’esprit « empowered », on peux bloquer cette circulation (de manière souvent inconsciente). On se retrouve coincé dans une situation inconfortable et/ou stressante au quotidien, et surtout qui n’est pas viable sur le long terme. 

  • Certains Archétypes sont à l’aise avec le fait de générer des revenus (recevoir / demander) MAIS ont du mal à en profiter pleinement au quotidien et/ou économiser pour plus tard. 
  • Certains Archétypes sont à l’aise avec le fait d’être généreux avec leur argent (dépenser / donner) mais peuvent être inconfortable avec le fait de recevoir et/ou avoir du mal à économiser. 
  • Certains Archétypes sont à l’aise avec le fait d’économiser / d’investir à long terme, mais peuvent trouver ça difficile (ou ressentir de la culpabilité) à l’idée de dépenser et/ou recevoir de l’argent. 

Et parce qu’on n’est pas un seul mais une combinaison de ses 3 archétypes dominants (qui reflètent ainsi notre personnalité unique), cela peux créer des conflits internes quand deux archétypes opposés nous attirent dans deux directions contraires. 

La découverte de mes propres Archétypes

Pour rappel, je me suis formée aux Archétypes Financiers principalement pour ajouter de la valeur auprès de mes clients. Ceci dit, j’ai bien entendu expérimenté sur moi-même (et quelques cobayes ;) ) en premier lieux. Et ce que j’ai découvert est allé bien au delà de ce que j’avais imaginé !

  • Mes Archétypes expliquent que je suis doué pour créer de la valeur de manière alternative (coucou mon âme d’entrepreneure!), ainsi que pour encourager les autres à faire de même / à croire en leurs propres idées et idéaux (bref, la mission même de Creators for Good !) 
  • J’ai aussi réalisé que ma forte implication dans mon travail venait de ma relation à l’argent (qui explique en partie mon burnout passé!). Cela a révélé mon ambition insatiable et mon entrain à créer un monde où tout le monde réussit… qui deviens possible à condition que je m’autorise en amont à « embrasser ma destinée avec grâce et facilité » (ce qui m’a parru très difficile à première vue ^^). 
  • Enfin, cela m’a montré que j’étais plutôt douée pour économiser de l’argent, parce que l’argent me donne un sentiment de sécurité… mais que je mon sentiment de culpabilité lorsque que dépense de l’argent pouvais m’empêcher de bénéficier d’opportunités d’investissement et créer de futurs retours sur investissements. 

En d’autres termes, comprendre mes archétypes et comment ils se complètent les uns les autres, et parfois s’opposent les uns aux autres, a mis la mission de mon entreprise en perspective. Cela m’a montré l’état d’esprit à adopter pour capitaliser son mon plein potentiel, ainsi que la faiblesse à laquelle ne pas succomber pour éviter d’être ralentie dans ma création de valeur.

Ce nouveau niveau de connaissance personnelle a amené mon activité à un tout nouveau niveau de développement

J’ai eu la confirmation externe que j’étais sur le bon chemin en terme de mission, et que pour me déployer plus encore je devais arrêter de « travailler trop dur » en accueillant plus de « facilité »… et investir plus à court terme pour moins porter de choses sur mes épaules et ainsi créer plus de valeur. 

En quelques mois (de février à avril 2018) j’ai embauché une nouvelle membre d’équipe afin de déléguer un processus interne à Creators for Good qui n’est pas dans ma zone de génie (ni ma tasse de thé!) et j’ai embauché une nouvelle coach pour amener mon leadership à un nouveau niveau.

Résultats : 

Ma capacité de « production » – dans mon cas, le nombre de clients accompagnable – à augmenté de 25% (je peux créer bien plus d’impact qu’au part avant!) ET bien qu’il y avait beaucoup plus de places à remplir, mon niveau d’énergie étant supérieure j’ai attiré bien plus de nouveaux clients à rejoindre les programmes d’accompagnement Creators for Good. On a atteins notre pleine capacité bien plus vite que j’imaginais, et affiché complet en Avril 2018 (et même commencé à pré-inscrire des clients en avance!).  

J’ai aussi noté un record de revenus jamais encore atteins dans l’histoire de Creators for Good( le double de ce qui avait été généré à la même période un an plus tôt). 

Plus d’investissement > moins de travail > plus d’impact et de revenus ! 

Ce qui me rend fière, c’est qu’au delà de l’impact direct que je peux créer en capitalisant sur ma zone de génie & ma nouvelle « expertise » auprès de mes client.e.s, j’ai aussi crée de l’emplois ! Et pas seulement pour moi même (comme ça a pu être le cas au démarrage de Creators for Good), mais aussi pour d’autres femmes sur la même longueur d’ondes (et qui se trouvent être toutes de jeunes mamans qui ont choisi de travailler de manière alternative, en adaptant leur style de travail à leur vie de famille :) ). 

C’est quelque chose que je ne pensait pas possible quand je me suis lancée dans l’entrepreneuriat. Je ne l’avais pas envisagé, je n’en n’avais pas l’ambition non plus… C’est ce qui arrive quand on transforme son état d’esprit entrepreneurial et qu’on l’aligne sur son plein potentiel : on a un impact qui dépasse nos rêves les plus fou :) 

Sans compter le fait que cela rend l’aventure d’autant plus agréable à vivre, quand on avance de manière « empowered » plutôt que rongé par les peurs ! 

Voici certains témoignages de client.es. qui ont bénéficier de l’identification de leurs Archétypes Financiers : 

“ Connaître mes archétypes financiers me permet de prendre du recul sur moi-même. J’ai l’impression de me mieux me connaître : j’ai une vision plus claire de mes forces et de mes paradoxes aussi. Ce qui m’aide à envisager des actions concrètes pour développe mon activité dans une direction qui me correspond davantage. “  — E.D (Allemagne)

 

J’ai trouvé intéressant de voir qu’il existe différents rapports à l’argent et que certains reflètent vraiment la façon dont je vis les choses. Cela permet de comprendre qu’il n’y a pas qu’un chemin et qu’une façon d’appréhender ce domaine et que ce n’est pas la peine de vouloir se forger une identité qui ne nous ressemble pas juste pour correspondre à un archétype qu’on pense idéal. On est tel que l’on est et autant travailler sur ce qui fait partie de nous plutôt que de vouloir tout changer dans sa façon d’être.”. — C.B (France)

 

“Plus j’avance dans les étapes de création de mon activité, plus j’ai conscience que ma relation à l’argent joue un rôle très important dans mon cheminement et l’avenir de ma future entreprise. J’ai donc trouvé que la démarche était indispensable et très complémentaire au travail sur l’état d’esprit. Par ailleurs, j’ai déjà réutilisé ce que j’ai appris de manière très concrète, lors de mes réflexions sur la construction de mon offre et mes premières pistes en terme de communication. Du coup, je me sens mieux « armée » pour avancer vers les prochaines étapes!!”  — E.C. (France)

En d’autres termes, reconnaître l’importance de sa relation à l’argent & travailler sur ses blocages est un moyen très efficace pour atteindre la viabilité financière et mener son activité durable à bien, comme partagé dans la partie 1 de cet article

Au delà de la viabilité financière en tant que telle, connaitre ses Archétypes Financiers est un moyen hyper puissant pour diriger son entreprise de manière « empowered », capitaliser sur ses forces (plutôt que d’essayer de faire ce qui semble marcher pour les autres) et faire grandir son impact de manière organique et aligné. 


Dans ce prochain article (en collaboration avec ma storyteller préférée Caroline), tu découvriras les 8 Archétypes Financiers et leurs uniques forces & écueils.


lwt-cropped-photo

Solène est la Chief Empowerment Officer de Creators for Good.

Elle a développé une méthode qui permet aux Citoyen.ne.s du Monde de lancer et faire grandir leur propre activité porteuse de sens depuis n’importe où sur la planète – et sans avoir besoin d’investisseurs ou de support gouvernemental. En savoir plus !

Tu veux créer ET un impact positif ET des revenus conséquents ?

Ce dont tu as besoin, c'est d'un Business Model Durable !

Et je peux t'accompagner à créer celui qui te corresponds à 100%, grâce à mon cours GRATUIT par email - en 10 jours​

  • Définis ton propre Business Model Durable
  • Pas-à-pas, avec des exemples concrets et des conseils pour passer à l'action
  • En 10 jours, soit enfin clair & motivé à lancer ta propre activité durable !
x