Inscris-toi à l’atelier jeudi 29 juin à 13h : SE RÉCONCILIER AVEC LA VENTE & CONSTRUIRE SON TUNNEL DE VENTE ÉTHIQUE

12 places seulement !

Inscris-toi à l’atelier jeudi 29 juin à 13h : SE RÉCONCILIER AVEC LA VENTE & CONSTRUIRE SON TUNNEL DE VENTE ÉTHIQUE

12 places seulement !

Comment s’organiser pour une communication claire et efficace ? Ma méthode en 7 étapes

par | Atteindre ses objectifs, Conseils clef pour entrepreneures à impact, Dépasser son plafond de verre | 0 commentaires

Depuis 2014, j’accompagne des entrepreneures venant de tous horizons. Aussi, j’ai pu me rendre compte d’une chose : la communication autour de son activité engagée est une difficulté récurrente. Peur de se mettre en avant, difficultés à déterminer quel message transmettre et comment, mais, surtout : difficulté à gérer son temps quand il s’agit de communiquer.

Tu as toi-même la sensation de devoir être partout à la fois ? Entre ton site internet, tes 3 réseaux sociaux professionnels ET ta newsletter, tu commences à ne plus en voir le bout. Peut-être même n’as-tu plus suffisamment de temps à consacrer aux choses plus importantes ? Aussi, tu te demandes comment font toutes ces personnes qui arrivent à communiquer de manière fluide et régulière : quel est leur secret ? Ont-elles un retourneur de temps ?

Je te rassure : nul besoin d’être une sorcière pour arriver à tout gérer ! Pour te le prouver, laisse-moi prendre ma baguette (non) magique et te présenter mes 7 étapes pour une communication claire et efficace.

Étape 1 : Fixer ses objectifs de communication

Tu as peur de te sentir submergée par les petites bricoles ?

D’avoir l’agenda qui déborde ?

De ne plus avoir de place pour les choses plus importantes ?

Un peu comme un vase rempli à ras-bord et qui ne pourrait plus rien contenir…

étapes communication claire efficace

Voici mon premier conseil pour éviter de se retrouver dans cette situation : définis tes objectifs.

Prends le temps nécessaire pour cette étape : elle est très importante. C’est l’un des piliers principaux pour établir une stratégie de communication claire et efficace.

Aussi, définis des objectifs S.M.A.R.T. :

  • S pour « spécifiques », c’est-à-dire définis de manière précise. En effet, sans objectif clair, tu peux te tromper dans les moyens employés, en faire trop ou pas assez…
    Avoir un but précis permet également une répartition des tâches et un planning beaucoup plus clairs. Bref, tout devient plus facile !
  • M pour « mesurables », c’est-à-dire que tu dois être en mesure de quantifier ta progression vers ton objectif. Cela peut être, par exemple, d’augmenter de 20 % le nombre d’abonnés à ton compte Instagram ou d’augmenter ton chiffre d’affaires de 2000 € par mois.
  • A pour « atteignables ». Eh oui ! Il est possible que tes objectifs actuels soient trop ambitieux par rapport aux ressources à ta disposition (temps, budget, compétences, etc.) ou au marché visé.
    Dans ce cas, il vaut mieux revoir ses objectifs pour les rendre atteignables… sans qu’ils soient trop facilement atteints non plus (laissons-nous un peu de challenge ! 😉).
  • R pour « relevant » en anglais, c’est à dire « pertinent » en français. Est-ce le bon moment pour viser cet objectif, au vu de ton stade de développement?
  • T pour « temporellement défini ». Fixe-toi une date limite à laquelle ton objectif doit être atteint. Tu pourras alors découper ton rétroplanning avec plusieurs sous-objectifs (et les jalons correspondants).

Exemple d’objectif pas S.M.A.R.T. : “rendre visible mon activité” ou “avoir plus de clients”
Exemple d’objectif S.M.A.R.T. : “Décrocher 5 prospects qualifiés chaque mois qui font une demande de devis détaillé, dont 2 à 3 deviennent clients”

Étape 2 : Identifier et comprendre sa cible

Maintenant que tu as bien défini tes objectifs, passons à la deuxième étape : connaître ta cible. Il s’agit des personnes qui seront potentiellement intéressées pour travailler avec toi, acheter tes produits et services, etc.

En effet, communiquer, c’est bien ! Mais si tu t’adresses à la bonne personne, c’est encore mieux. Inutile d’avoir 500 abonné·e·s à ton compte Instagram ou à ta newsletter si c’est pour n’avoir aucun échange avec elles et eux.

De plus, en tant qu’entrepreneure engagée, je suis sûre que tu as à cœur d’avoir près de toi des personnes qui partagent tes valeurs et ta vision du monde.

Aussi, pour être sûre de t’adresser à la bonne cible, tu peux passer par les sous-étapes suivantes :

  • connais tes produits et tes services sur le bout des doigts (à quels besoins répondent-ils ? Quelles sont les personnes qui ont de tels besoins ? Etc.) ;
  • différencie ta cible « online » et ta cible « offline » (elles n’auront potentiellement pas les mêmes attentes ni les mêmes exigences) ;
  • interroge les personnes qui te suivent, par exemple à l’aide d’un questionnaire (pourquoi te suivent-elles ? De quoi ont-elles besoin ? Quel est leur environnement, leurs passions, leurs aspirations ?) ;
  • établis un portrait-robot ou « persona » ;
  • même après avoir atteint tes objectifs de communication, continue à questionner tes anciens clients sur leurs besoins, attentes et suggestions.

Tout ce travail, s’il est un peu long, te permettra néanmoins d’établir une stratégie de communication efficace : en trouvant ton positionnement, en définissant le ton à adopter, le style de ta communication, les moyens à mettre en œuvre, etc.

Exemple de cible trop floue : “les femmes de 20 à 60 ans” (en effet, le ton à utiliser, les visuels pour qu’elles se reconnaissent, les outils via lesquels les atteindre sont trop différents et vont t’éparpiller)

Exemple de cible suffisamment définie : les femmes de 30 à 45 ans qui ont une conscience écologique accrue depuis qu’elles sont devenues mamans (dans cet exemple, c’est plus facile de savoir où communiquer, et quel ton employer pour “parler” aux bonnes personnes)

Étape 3 : Définir le message à transmettre pour une stratégie marketing réussie

Quelle est l’idée principale que tu essaies de transmettre ? Les valeurs que tu souhaites partager ?

Pour une communication réussie, n’hésite pas à rester sur un message simple. En effet, plus il sera simple, mieux il sera retenu. À l’inverse, plus il sera complexe… tu as compris. 😉

Par exemple, si tu souhaites rédiger un article de blog, reste focus sur 1 seule idée à la fois.

Bien sûr, cette idée principale peut se décliner en plusieurs sous-idées (c’est la structure même de l’article que tu es en train de lire).

Mais l’idée principale doit être suffisamment claire (ici, il s’agit de te donner des étapes nettes pour définir une communication claire et efficace, qui te prenne moins de temps).

D’ailleurs, si j’avais un conseil à te donner lors de la définition du message à transmettre, ce serait : ose. Sois à l’aise avec l’idée de communiquer TA vérité.

Tu vends des produits de soin écoresponsables pour les animaux de compagnie ? En effet, la protection des animaux est pour toi un sujet d’importance. 

Dans ce cas, tu peux parler de ce que tu proposes, mais aussi de tous les sujets que tu as en commun avec tes clients idéaux: par exemple de végétarisme, voire de véganisme : deux sujets qui traitent de maltraitance des animaux comme du réchauffement climatique.

Bref, ce sont autant d’idées pour démontrer tes valeurs et ton positionnement.

Aussi, n’hésite pas à transmettre LE message qui a de l’importance pour toi. Grâce à lui, ta cible te connaîtra mieux et, ce faisant, aura plus confiance dans ce que tu peux lui apporter.

Car, pour se différencier, nul besoin de faire compliqué : il suffit de rester soi-même.

Exemple d’une communication engagée : la marque Bleu Tango. En plus de montrer les vêtements éco-responsables qu’elle propose, la marque véhicule ses valeurs via des posts didactiques (et joliment illustrés) sur son instagram, et via son podcast “inventer son modèle d’entreprise responsable”.

Étape 4 : Définir ses ressources et choisir ses moyens de communication

Récapitulons.

Tu connais désormais :

  • tes objectifs de communication ;
  • ta cible ;
  • le message à transmettre.

Bref, tu as tout ce dont tu as besoin pour définir tes ressources et moyens marketing !

Pour cela, passe par 3 nouvelles sous-étapes :

  • définis le budget à ta disposition (par exemple, 500 € par mois) et le temps que tu souhaites y consacrer (par exemple, 4 h par semaine) ;
  • définis les outils de communication à employer pour atteindre tes objectifs (où se trouvent tes prospects ? Sur Instagram, LinkedIn, Tiktok, Pinterest ? Ou bien ton lectorat a-t-il plutôt tendance à suivre ton blog et ta newsletter ? Ta cible s’inscrit-elle à des webinaires ? Écoute-t-elle des podcasts ?). 

Par exemple, tu pourrais découvrir que ta cible se trouve à la fois sur Instagram et sur LinkedIn, mais apprécie écouter des podcasts. D’ailleurs, tu as remarqué que les messages affluaient après plusieurs de tes épisodes : il s’agit donc d’une piste de communication prioritaire.

En fonction de ce budget, du temps et des outils à disposition, définis les moyens les plus efficaces à mettre en œuvre.

Dans notre exemple, la priorité réside dans le podcast, car c’est lui qui t’apporte le plus d’interactions avec tes prospects.

Pour le reste, mieux vaudrait déléguer, car tu n’aurais pas le temps, seule, d’effectuer toutes les tâches.

En revanche, tu as le budget suffisant pour faire appel à un·e community manager, qui prendrait alors en charge tes comptes LinkedIn et Instagram.

Info bonus : on parle très souvent des réseaux sociaux lorsqu’il s’agit de communiquer en tant qu’entrepreneure. Mais si ta cible ne les utilise pas (tu vises des personnes ultra-locales, des enfants ou des personnes âgées par exemple) ou que toi même tu n’aimes pas les utiliser, sache que rien n’est obligatoire ! Relations presse, évènements, podcasts, livres… il y a de nombreux (autres) moyens que les réseaux sociaux.

Si cela l’interpelle, sache que c’est un des sujets que nous explorerons en détail lors de la prochaine Semaine de l’Entrepreneuriat Ecoféministe ;)

Étape 5 : Établir un planning de communication

étapes communication claire efficace

Tu l’auras sans doute compris avec l’étape 4 mais, pour établir un bon planning de communication :

  • intègre d’abord les tâches prioritaires (ici, le podcast) ;
  • puis ajoute les autres petites tâches (ici, les réseaux sociaux), moins importantes pour ta communication mais qui te prennent tout autant de temps ! (Attention, je ne dis pas que la gestion des réseaux sociaux est moins importante de manière générale, c’est simplement le cas dans notre exemple.)
  • enfin, choisis le bon moment pour délivrer le bon message.

Pour mieux comprendre, tu peux également regarder cette vidéo qui t’explique de manière vraiment touchante l’importance de prioriser ses tâches ;)

Pour gagner du temps, sois stratégique :

  • définis les sujets des podcasts des 6 mois à venir en une seule séance de brainstorming ;
  • bloque-toi un gros créneau régulier (chaque semaine ? chaque mois ?) durant lequel tu enregistreras ou monteras le maximum d’épisodes à la fois.

De cette manière, ton cerveau n’a pas à « switcher » entre les tâches toutes les 30 minutes. Or, changer régulièrement de tâche épuise notre capacité à nous concentrer.

En bloquant 1 seul créneau pour effectuer un même type de travail, au contraire, nous devenons bien plus efficaces !

Étape 6 : Communiquer… c’est échanger !

La communication n’est jamais unilatérale.

Au contraire, il s’agit d’un échange bidirectionnel : il s’agit donc d’émettre un message… comme d’en recevoir.

Des prospects ou d’anciens clients t’ont fait des retours critiques, en positif comme en négatif ? Prends les 2 en considération : les retours négatifs font peut-être mal au cœur, mais ils nous permettent de faire évoluer notre offre d’entrepreneures du changement… Et nous évoluons, nous aussi, en tant que personnes.

Tu peux même aller chercher directement l’information en questionnant ta communauté :

  • prépare un questionnaire de fin de prestation à tes client·e·s, pour connaître leurs retours ;
  • pose des questions à tes abonné·e·s afin de mieux les connaître ;
  • pratique une écoute active de leurs besoins, à travers une veille permanente.

Un autre avantage ? Cela te permettra d’engager davantage ta communauté, qui se sentira comprise et écoutée.

étapes communication claire efficace

Dernière étape pour une communication claire et efficace : suivre ses KPI

Tu as défini tes objectifs, ta cible, le message à transmettre et les moyens à mettre en œuvre ? Super ! Tu as enfin tous les éléments en main pour mettre en place une stratégie marketing qui fonctionne et qui ne te prenne pas trop de temps.

Mais il reste une dernière étape pour une communication claire et efficace. Il s’agit de suivre ses KPI (= Key Performance Indicators), ou indicateurs de performance.

Tu te souviens des objectifs SMART ? Ces derniers doivent être mesurables : et c’est justement en suivant tes KPI que tu pourras « mesurer » où tu en es par rapport à tes objectifs.

Par exemple, tu souhaitais augmenter ton CA de 2000 € par mois d’ici 3 mois ? Le KPI, dans ce cas, est facile à identifier : c’est, tout simplement, ton CA du mois.

De la même manière, si tu projettes d’augmenter de 20 % le nombre d’abonnés sur ton compte Instagram, évalue chaque mois ton nombre d’abonné·e·s.

Bref : évalue, dès la mise en place de ta stratégie de communication, les KPI à suivre, puis suis-les au minimum 1 fois par mois. Ceci te permettra d’évaluer si les moyens mis en œuvre fonctionnent… ou si tu dois modifier quelques petites choses.


  • Tu as déjà mis en place une stratégie de communication autour de ton activité, ou tu es en train de la construire ?
  • Tu ne sais pas par où commencer et te sens débordée par la multitude d’informations que tu peux trouver à ce propos ?
  • Tu as la sensation que cela va te prendre un temps monstre et que tu n’auras pas la capacité de tout gérer ?

Sache que tu n’es pas seule : c’est une inquiétude que partagent beaucoup d’entrepreneures à impact.

C’est d’ailleurs LE sujet qui m’a été le plus demandé lorsque j’ai posé la question (#etape6 ;)) à mon audience, dans le cadre de l’organisation de la 2ème Semaine de l’Entrepreneuriat Ecoféministe. 4 jours avec 22 intervenantes inspirantes qui te donnent leurs meilleurs conseils pour avancer… et booster l’impact de ta communication !

étapes communication claire efficace

Solène est la fondatrice de Creators for Good.

Elle a développé une méthode pour lancer et faire grandir sa propre activité porteuse de sens depuis n’importe où sur la planète – et ce sans avoir besoin de cofondateur, d’investisseurs ou de support gouvernemental. En savoir plus !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.